Nombre total de pages vues

dimanche 25 mars 2012

L7 régalée avec "A table!"

Imaginez la scène. D'un côté, un enfant qui dessine par terre.De l'autre, l'adulte qui l'invite à venir manger.
Assurément, la Britannique Rebecca Cob qui signe "A table!" (traduction par Elisabeth Duval, Kaléidoscope) a choisi un sujet qui fâche: les repas. Mais elle le traite avec tellement de justesse et d'humour qu'on ne peut qu'être séduit.



Reprenons.
A l'ouverture de l'album, l'héroïne est installée par terre. Elle dessine avec beaucoup d'enthousiasme. La couverture nous a laissé entrevoir qu'elle a une forte personnalité.
La preuve. A sa mère qui l'appelle pour manger, elle répond : "Non, merci, je suis trop occupée."
Bien essayé! Mais raté.
Sa maman lui ordonne de s'asseoir à table. Une table d'ailleurs très joliment dressée où l'attendent un bol de soupe, des tartines et une pomme.
La petite ne peut qu'obtempérer.Mais elle ne cède pas.
Elle s'assied sur la chaise et contemple son repas sans y toucher.
Scène connue. Elle boude.
Quatre images sur une double page saisissent ses attitudes.
Presque rien n'est écrit, mais tout est dit. On comprend tout et on sourit.

Comment sortir de l'impasse?
Grâce à l'imagination et à l'humour.
Justement, un crocodile sous la table, celui que la fillette dessinait précédemment, la questionne : "Vas-tu terminer ton assiette?"

(c) Kaléidoscope.

Un ours, de même origine, lui demande ensuite s'il peut goûter son repas, comprenez le potage.
A ce moment le crocodile s'occupe déjà de la tartine.
Un loup hirsute apparaît enfin et engloutit la pomme dont il se dit grand amateur.

La fillette discute avec ses invités-surprises : "Vous ne préférez pas manger les petits enfants?"
Non, ils préfèrent son repas à elle, qu'ils avalent jusqu'à la dernière miette.
L'affaire est donc officiellement réglée.
 L'héroïne retourne jouer.

"Grouic Grouic" : son ventre vide émet des gargouillis tout l'après-midi.
L'annonce du dîner la fera se précipiter à table.
Une assiette joliment garnie l'attend.
Les trois gourmands que l'on connaît ont aussi des visées dessus. Mais ni le croco, ni l'ours, ni le loup n'auront la chance dont ils ont bénéficié au repas précédent !
Quoique, la quatrième de couverture montre que ce repas donne d'autres idées de jeu à la demoiselle.

Par le biais de son imagination, une sacrée petite bonne femme se montre capable d'accepter les instructions maternelles. "A table!" est un album à hauteur d'enfant, facétieux, complice, imaginatif, respectant le désir d'autonomie de l'enfant et soutenant le devoir d'éducation des parents.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire