Nombre total de pages vues

lundi 19 mars 2012

LC qui a reçu les prix Andersen 2012


Les prix Hans Christian Andersen 2012,
c'était cet après-midi à la Foire du livre pour enfants de Bologne.








C'est Peter Sis, Tchèque né à Brno en 1949 et vivant  à New York avec sa famille depuis 1984, qui le remporte pour l'illustration.
Pas un nouveau dans le domaine, mais la consécration d'un très beau talent, assez peu connu en français finalement.

Il est publié depuis 1995 chez Grasset-Jeunesse.
"Un rhinocéros arc-en-ciel" ouvre la voie à une œuvre qui va s'avérer superbe, intelligente, mystérieuse.







Des titres qui ont été remarqués et aussi aimés des enfants.
"Madlenka" a eu le prix Versele en Belgique.

Pour se rafraîchir la mémoire ou pour découvrir cet artiste magnifique, quelques titres, en commençant par les plus récents.

Le plus fort thématiquement parlant car le plus personnel, aussi superbe et bien pensé que les autres sur le plan du graphisme, et le dernier en date à ce jour, "Le mur" (traduit par Alice Marchand, sa traductrice habituelle, 2007): chronique de l'enfance heureuse d'une génération pendant la guerre froide jusqu'au moment où a été construit le rideau de fer.









Trois albums aux sujets difficiles mais rendus accessibles par la poésie et l'émotion de l'auteur-illustrateur.

"L'arbre de la vie" (2004) raconte la vie du naturaliste Charles Darwin.
"Les trois clés d'or de Prague" (2003) la ville de son enfance.
"Tibet, les secrets d’une boîte rouge" (1998) est le journal du voyage au Tibet de son propre père.





 Plus amusants, mais tout aussi surprenants, "Madlenka" (2000) et "Le chien de Madlenka" (2002), les aventures entre rêves et réalité d'une petite New-Yorkaise.














Enfin, dernier volet de son œuvre, l'illustration des poèmes de Jack Prelutski.
Ce sont "Les animélos" (2006), "Gargouilles et Vampires" (2001) et "Les Sorcières du lundi" (1997).





Et c'est l'Argentine Maria Teresa Andruetto qui est la lauréate en catégorie romans. Pas de chance, aucun de ses romans n'est traduit en français.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire