Nombre total de pages vues

mardi 30 avril 2019

Le Cosmos Festival décolle ce week-end


Rêvé en décembre dernier (lire ici), le Cosmos Festival est devenu une réalité. Il est même sur sa rampe de lancement. Le premier festival dédié aux littératures jeunesse à Bruxelles se déroulera en effet les vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 mai à l'Area 42 de Schaerbeek (rue des Palais 46). Avec un prologue le jeudi 2 mai à 18 heures à la bibliothèque communale Hergé à Etterbeek (avenue de la Chasse, 211): une balade littéraire dans ses rayons avec Emmanuel Guibert, le parrain de la première édition.

Trois jours, le vendredi pour les scolaires, le week-end pour tout le monde.
Une trentaine d'invités, plein d'activités pour tous les âges, des bébés aux adultes, des expos, des spectacles, des rencontres et des tables rondes.
Si l'accès au festival est libre, il faut savoir que différentes activités proposées sont payantes (tarif fixe ou libre).

Les invités
Du beau monde autour d'Emmanuel Guibert, le parrain. Son acolyte pour Ariol, Marc Boutavant. Des gens de la BD comme Fabien Velhlman, de l'illustration comme Sarah Cheveau, Sigrid Baffert, du roman jeunesse comme Emile Cucherousset ou Nastasia Rugani. Eux sont des Français venant de France. Il y aura aussi des Français habitant en Belgique, Marie Chartres (avec un s final à son nom), Elodie Shanta, Emile Plateau, Fanny Dreyer, Thomas Gilbert, Loïc Gaume. Un auteur américain, Gary Schmidt. Et même des Belges, Jean-Luc Englebert, Thomas Lavachery, Abdel de Bruxelles, Léonie Bischoff, Marine Schneider, Mathieu Pierloot, Max de Radiguès, Monsieur Iou, Noémie Favart, Olivier Gorka, Wauter Mannaert, Benoît Féroumont, Philippe Brasseur, Joy, Tiffanie Vande Ghinste. Bref du beau monde dont on trouve les publications chez Bayard, MeMo, Versant Sud, Pastel, Rue de Sèvres, Thierry Magnier, Dupuis, TipToe.


Les invités.

Les spectacles (hors scolaires)

  • Ariol's Show (Spectacle dessiné)  vendredi 18h30-20h  > 6 ans
  • Ici Baba (Concert) dimanche 11h-12h30 > 3 ans
  • Comète (Concert) dimanche 16h-17h30 > 6 ans 

Les expositions

  • Marine Schneider 
  • Noémie Favart
  • Le Château des étoiles
  • "Les Contes au Carré" de Loïc Gaume (montée par la Fédération Wallonie Bruxelles)
  • Travaux d'étudiants Haute École Albert Jacquard - HEAJ - Infographie
  • Fresque en direct samedi 15h30-17h30 

Les ateliers
Il y a l'embarras du choix, et des propositions pour tous les âges, des bébés aux adultes: tatouage en sérigraphie, pochoir, création d'un personnage, lecture de contes, illustration, philosophie, pantin, papier découpé, reliure, fanzine, massage conté, théâtre d'ombres, tampons patates, gravure... Infos complémentaires (heures, public) ici.

Les rencontres
Ici aussi, il faudra choisir entre Faux-tomaton, Salon des premières fois, Live strip avec Fabien Vehlmann et Benoit Feroumont, "Polynies" avec l'éditrice Chloé Mary et ses auteurs Nastasia Rugani, Emile Cucherousset, Sigrid Baffert, Mathieu Pierloot, Des bébés et des livres avec l'auteure Marine Schneider, l'éditrice Isabelle Bézard et la chercheuse Adélaïde de Heering, Editions Tiptoe, Thomas Lavachery , Les enjeux de la représentation en littérature jeunesse avec Fabien Vehlmann, On sait lire, mais laissez-nous les images! avec Thomas Lavachery, Jean-Luc Englebert et Marie Chartres. Infos complémentaires (heures, public) ici.

5, 4, 3, 2, 1, 0
Un programme alléchant, mené par deux jeunes femmes volontaires et énergiques, Sophie Baudry et Anaïs Félix, qui ont découvert que monter un festival demandait un professionnalisme dont elles ne peuvent encore se réclamer. La preuve lors des divers couacs entre les organisatrices, certains invités et certains éditeurs. En espérant que ces ratés servent pour l'avenir.
Allez hop, tous à Schaerbeek ce week-end.






lundi 29 avril 2019

Le carré d'as de Sébastien Ministru

Sébastien Ministru. (c) Jonas Hamers.

Dernière soirée ce lundi soir 29 avril du cycle "Portées-Portraits" de la saison 2018-2019 à la Maison Autrique (Schaerbeek) , brillamment conduit par Geneviève Damas, ses acolytes et la Compagnie Albertine. Une belle série de lectures à haute voix et en musique dans un cadre superbe.

Dernière soirée de la saison avec un choix audacieux et excellent, un premier roman belge. "Apprendre à lire" de Sébastien Ministru (Grasset, collection "Le courage", 2018, 157 pages), un texte sur une relation père-fils,  original dans le bon sens du terme et prenant, ne laisse vraiment pas indifférent. Il est publié par l'exigeant Charles Dantzig et a été couronné par le Prix Prince Pierre de Monaco 2018.
Sébastien Ministru, on le connaît bien en Belgique. Né en 1961, il est journaliste littéraire, chroniqueur radio, rédacteur en chef adjoint du magazine "Moustique", auteur de plusieurs pièces de théâtre, souvent jouées au Théâtre de la Toison d'Or. On découvre aujourd'hui "Séba" écrivain. Et écrivain prometteur.

Ecrit à la première personne du singulier, "Apprendre à lire" raconte comment Antoine, presque soixante ans, homosexuel en couple, se rapproche soudainement de son père, veuf de longue date et illettré. L'immigré sarde est rugueux, acariâtre même. Le motif de ce rapprochement? Apprendre à lire à cet homme de plus de quatre-vingts ans. On se doute que ça va cogner, coincer. Les séquences entre le fils lettré, journaliste en haut d'une hiérarchie, personnalité froide, et le père volcanique, plus sensible qu'il ne veut le montrer, sont éloquentes. Mais si la demande paternelle était l'occasion pour le narrateur, enfant unique, et son géniteur de se tendre quelques perches? De se découvrir, de s'accepter, de s'aimer? Le lecteur, lui, entre dans leurs univers respectifs, le journalisme en crise économique, l'immigration italienne. Sébastien Ministru dévoile avec tact ce qui se cacher dans ces liens père-fils et fils-père au-delà des apparences.

Les lignes vont toutefois bouger quand Antoine passera le témoin à Ron, jeune prostitué qu'il a rencontré parce que le couple qu'il forme avec Alex, artiste-peintre, depuis plus de trente ans, n'a plus de vie sexuelle. Instituteur de formation, le jeune homme est l'artisan d'une relation à trois, le père, le fils et lui. Parfois à quatre, Alex suivant intelligemment les choses de loin. Les énergies sont modifiées, les murs tombent, les sentiments et les émotions commencent à poindre dans ce roman original et intelligent qui se lit avec grand plaisir.

Pour lire les quatre premières pages de "Apprendre à lire", c'est ici.

Ce lundi soir, la mise en voix de la lecture sera assurée par Sandrine Bonjean, cette dernière par Marc De Roy et l'accompagnement musical au bandonéon par Pato Lorente. A l'issue de la lecture, un verre sera offert, l'occasion d'échanger avec l’auteur et les artistes du spectacle.
En outre, dès 19 heures, une rencontre avec Sébastien Ministru est proposée à la Maison Autrique.

Pratique
Ce lundi 29 avril
A la Maison Autrique, chaussée de Haecht, 266 à 1030 Bruxelles
Rencontre avec l'auteur à 19 heures
Lecture-spectacle à 20h15
Durée: 1 heure
Prix des places: 8 € (permettant de visiter toute la maison)
Renseignements et réservation conseillée : albertineasbl@gmail.com



dimanche 28 avril 2019

Le Prix Prem1ère Victor du Livre Jeunesse à Fabienne Blanchut pour son roman "1749 Miles"

Fabienne Blanchut.

La première lauréate du Prix Prem1ère Victor du Livre Jeunesse est la Française résidant à  Bruxelles depuis quinze ans, Fabienne Blanchut, pour son premier roman jeunesse, "1749 Miles" (De Plaines en Vallées). L'histoire d'une amitié profonde entre un adolescent et un chimpanzé sur fond de conquête spatiale.

Rappelez-vous, le prix avait été officiellement lancé en octobre dernier (lire ici). Doté de 2.500 euros, le prix lui a été remis hier, 27 avril, par Patricia Vergauwen, la maman de Victor, cofondatrice du Fonds Victor, et Laurent Dehossay, membre des comités de sélection des Prix Prem1ère et président du jury du Prix Prem1ère du premier roman (La Première, RTBF).

Le prix est le résultat du choix de 600 jeunes lecteurs et lectrices répartis en 26 groupes de lecture dans des écoles, des bibliothèques et des maisons de jeunes dans toute la Wallonie et à Bruxelles. Cinq livres de qualité sont proposés aux jeunes de 12 à 15 ans. Ceux-ci sont invités à les lire et à voter pour celui qu'ils préfèrent.


La sélection 2019-2020

  • "Spinder", Simon Van der Geest (traduit du néerlandais par Maurice Lomré, La Joie de Lire)
  • "Terre de Brume" (tome 1, Le Sanctuaire des dieux), deCindy Van Wilder (Rageot)
  • "Ceinture Blanche", Lola Mansour (Ker éditions) 
  • "Jusqu'ici tout va bien", Marie Colot (Alice Jeunesse)
  • "Hope", Xavier Deutsch (Mijade) 

Les classes et les groupes intéressés peuvent s'inscrire dès à présent via l'adresse courriel lefondsvictor@gmail.com et sur le site internet www.lapremiere.be.  Les inscriptions seront clôturées le 15 novembre prochain.



jeudi 25 avril 2019

1947-2019, Eluard-Rezvani, le fac-similé d'un livre d'artiste offert lors de la Fête de la librairie

L'affiche de la vingt-et-unième édition.


Le 23 avril est célébrée, on le sait, la Sant Jordi, du nom du saint patron des libraires. C'est le jour choisi pour la Fête annuelle de la librairie indépendante, devenue aussi depuis 1995, sous l'égide de l'Unesco, la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur. Celui où les libraires peuvent participer à l'opération "un livre, une rose", directement inspirée de la tradition catalane. En effet, ce jour-là, les clients se voient offrir une rose et un livre. La Sant Jordi tombant un mardi cette année, les librairies ont décidé d'en fêter la vingt-et-unième édition dans leurs officines le samedi 27 avril. Pour les éditions précédentes, lire ici. En tout, ils sont 480 à participer à cet événement devenu un rendez-vous annuel pour les lecteurs des librairies indépendants. Un événement devenu une référence en France, en Belgique, en Suisse francophone ainsi qu'au Luxembourg.

Cette année encore, le Syndicat des libraires francophones de Belgique sera au rendez-vous de l'association française Verbes qui, depuis 21 ans, se mobilise pour  la Fête de la Librairie Indépendante par les libraires indépendants.  Trente-huit libraires belges indépendants y participent en effet et offriront à leurs clients, le samedi 27 avril, une rose et un livre d'exception, "Elle se fit élever un palais", un livre grand format reprenant un poème de Paul Eluard illustré de onze gravures sur bois de Serge Rezvani. Tiré à 28.500 exemplaires, il permettra de largement célébrer les libraires, leurs clients et la littérature.

Ce livre d'artiste a une histoire particulièrement originale. Il fut tiré à seulement seize exemplaires en 1947, chez Maeght Editeur. C'est l'exemplaire n° 13, propriété de la Bibliothèque Jacques Doucet, qui a été utilisé pour ce fac-similé, reproduction en réduction de l'original. Il se compose de 40 pages non reliées sur papier épais, et est accompagné d'un livret de 24 pages de textes passionnants. Marie-Rose Guarnieri, présidente de l'association Verbes et responsable de la librairie des Abbesses, raconte sa rencontre avec Serge Rezvani et la naissance de ce projet de réédition. Antoine Gallimard évoque le livre et ses auteurs. Rezvani revient lui-même sur ce livre dont il créa les images à l'âge de 17 ans, il y a plus de soixante ans! Un entretien sur le livre d'artiste en général et celui-ci en particulier clôture le fascicule.

Voilà une occasion unique de plonger dans un texte merveilleux soutenu par des bois gravés d'une incomparable beauté qui traverse le temps et s'offre au monde par la grâce des rencontres et des amitiés.


A voir ici: https://issuu.com/lorna.bennour/docs/original_-_photo_f._mantovanieditio/2

Les librairies belges associées à l'événement

  • Tropismes  Galerie des Princes, 11 1000 Bruxelles
  • Tulitu Rue de Flandre, 55 1000 Bruxelles
  • Candide Place Brugmann, 1-2 1050 Bruxelles 
  • Les yeux gourmands Avenue Jean Volders, 64A 1060 Bruxelles 
  • Librairie Jaune Rue Léopold 1er , 499 1090 Bruxelles
  • U.O.P.C.  Av. Gustave Demey, 14-16 1160 Bruxelles 
  • La Licorne Chaussée d'Alsemberg, 715 1180 Bruxelles 
  • A Livre Ouvert-Le Rat conteur Rue St Lambert, 116 1200 Bruxelles 
  • Cook & Book Place du Temps Libre, 1 1200 Bruxelles 
  • L'Ivre de Papier Rue St Jean, 34 1370 Jodoigne 
  • Au P'tit Prince Rue de Soignies, 12 1400 Nivelles 
  • Graffiti Chaussée de Bruxelles, 129 1410 Waterloo
  • Le Baobab Rue des Alliés, 3 1420 Braine-l'Alleud
  • Livre aux Trésors Place Xavier Neujean, 27A 4000 Liège
  • La Parenthèse Rue des Carmes, 24 4000 Liège
  • Pax Place Cockerill, 4 4000 Liège
  • Siloë Rue des Prémontrés, 40 4000 Liège 
  • Le Long Courrier Avenue Laboulle, 55 4130 Tilff
  • La Dérive Grand Place, 10 4500 Huy
  • Marque Tapage Rue de José, 68 4651 Battice
  • Les Augustins Pont du Chêne, 1 4800 Verviers
  • Librairie Cunibert Chemin-rue, 49 4960 Malmedy
  • Papyrus Rue Bas de la Place, 16 5000 Namur
  • Point-Virgule Rue Lelièvre, 1 5000 Namur
  • Antigone Place de l'Orneau, 17 5030 Gembloux
  • DLivre Rue Grande,  67A 5500 Dinant
  • Molière Bld Tirou, 68 6000 Charleroi
  • Croisy Rue du Sablon, 131 6600 Bastogne
  • Du tiers et du quart Rue de Neufchâteau, 153  6700  Arlon
  • La Dédicace Place Nestor Outer, 11 6760 Virton
  • Le Temps de lire Rue du Serpont, 13 6800 Libramont
  • Oxygène Rue St Roch, 26 6840 Neufchâteau
  • Leto Rue d'Havré, 35 7000 Mons
  • Ligne Claire Grand-rue, 66 7000 Mons 
  • Polar & Co Rue de la Coupe, 36 7000 Mons
  • Ecrivain Public Rue de Brouckère, 45 7100 La Louvière
  • Librairie de la Reine Grand Place, 9 7130 Binche
  • Quartier Latin Rue Grande, 13 7330  Saint-Ghislain
  • Chantelivre Quai Notre-Dame, 10 7500 Tournai




Depuis l'an dernier, l'ADEB (Association des éditeurs belges) et les éditeurs belges ont choisi la date du 23 avril pour promouvoir la lecture des enfants l'an dernier.  Cette année avec l'opération "Tout le monde lit". Soit un appel à lire durant quinze minutes ce jour-là. Il a été lancé mais peut-être s'est-il un peu perdu dans le retour de vacances de Pâques.

Tout n'est pas perdu car onze livres de genres divers, albums jeunesse, bandes dessinées, romans, sont en accès libre sur le site durant toute la semaine du 23 avril (ici). Au programme:

  1. "Le Loup est tombé du Livre", Thierry Robberecht et Grégoire Mabire (Mijade)
  2. "Max et Bouzouki", Falzar et David Evrard (Averbode)
  3. "Les Enfants de la Résistance 1 - premières actions", Ers et Dugomier (Le Lombard)
  4. "Un sale livre", Frank Andriat (Mijade)
  5. "Le garçon qui parlait avec les mains" Sandrine Beau et Gwenaëlle Doumont (Alice Jeunesse)
  6. "L'échappée belle", Virginie Piatti (Averbode)
  7. "La robe de nuit", Véronique Janzyk (Onlit)
  8. "Drôle de baby-sitter", Laurence Fey et Phicil (Bayard)
  9. "Wa-wa sauvage", Laura Wall (Alice Jeunesse)
  10. "Opération chaton", Marie Nollet et Peter Elliott (Averbode)
  11. "Tous doivent être sauvés ou aucun", Véronique Bergen (Onlit), lire ici)


Par ailleurs, la Sant Jordi est l'occasion de rappeler que la Belgique est enfin passée ce 5 avril 2019  au prix unique du livre (lire ici). La suppression de la tabelle donc. A la grande joie des libraires.
Voici leur communiqué.
"Les libraires francophones de Belgique (SLFB) se réjouissent bien évidemment de la publication de l'accord de coopération généralisant à tout le pays l'application, dès ce 5 avril, du décret sur la protection culturelle du livre, dit "décret sur le prix unique du livre". Ils y voient enfin une issue à leur long combat.
Ils rappellent l'importance d'une mesure comme le prix fixe dans la structuration d'un secteur aussi particulier que celui du livre. C'est la diversité culturelle, la liberté de création, la sauvegarde de la chaîne du livre et l'accès de tous à tous les livres qui sont en jeu.
Et le futur, c'est notamment le développement d'un site de communication par et pour les libraires indépendants qui sera le reflet de la diversité des activités et de l'offre en librairie."




mardi 16 avril 2019

Notre-Dame de Paris, aujourd'hui et hier

Quelques dessinateurs ont saisi couleurs et pinceaux pour marquer le terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, hier, lundi 15 avril 2019. De nombreux artistes lui avaient déjà dédié des œuvres. Panorama.


Joëlle Jolivet.

Benjamin Chaud.

Fred Bernard.

Dorothée de Monfreid.

Emmanuelle Zicot.

Christina.

Agathe Truchon Bartes.

Eduardo Rivavino.

Ali Koçak. 

Céline Dumet-Oghia.

Pauline Duhamel.

Silex.

Dilem.

Lylyblabla.

Ollune Cillimaleg. 

Xavier Gorce.

Emad Hajjaj.

Boutanox. 

Istvan Banyai.



Nut


Riss dans "Charlie Hebdo".

Victor Hugo.

Victor Hugo.

Victor Hugo.

Jean Claverie.

Jean Claverie.

François Schuiten.

Gotlib.

Henri Matisse.

Marc Chagall.

Henri Cartier-Bresson. 

Robert Doisneau.

Albert Marquet.

Pablo Picasso.

Dessin d'enfant de la collection Germaine Tortel. (c) Le Muz.

Dessin d'enfant de la collection Germaine Tortel. (c) Le Muz.

Caroline Gamon. (c) The Parisianer. 

Astrid de la Chapelle. (c) The Parisianer. 

Aude Picault. (c) The Parisianer. 

Dominique Corbasson. (c) The Parisianer. 

Julien Phoque. (c) The Parisianer. 

Julien Phoque. (c) The Parisianer. 

Lisa Zordan. (c) The Parisianer.

Martin Jarrie. (c) The Parisianer. 

Sandrine Thommen. (c) The Parisianer. 

Tom Haugomat. (c) The Parisianer.