Nombre total de pages vues

mardi 20 octobre 2020

Décès de l'immense designer italien Enzo Mari

Hommage de Joëlle Jolivet à Enzo Mari.


Enzo Mari. (c) Effigie.
On a appris le décès, hier à Milan, au lendemain de l'inauguration de l'exposition qui lui rend hommage à la Triennale de Milan, à l'âge de 88 ans, de l'immense designer italien Enzo Mari (27/04/1932-19/10/2020) - artiste à ne pas confondre avec Bruno Munari (1907-1998). Il rejoint son épouse, Iela Mari, avec qui il ne vivait plus, morte il y a six ans (lire ici). Avec elle, il a signé deux livres pour enfants merveilleux, sans texte, qui n'ont pas pris une ride aujourd'hui, "L'œuf et la poule" et "La pomme et le papillon" (l'école des loisirs), toujours disponibles (lire ici).

On apprend également la disparition ce 20 octobre, aussi des suites du Covid-19 selon la presse italienne, de la compagne d'Enzo Mari, la critique d'art Lea Virgine. Elle avait 82 ans. Le couple se connaissait depuis les années 60.







Enzo Mari est surtout connu pour ses réflexions sur l'art et l'enfant, qu'il a notamment transposées dans le célèbre puzzle en bois des "16 Animali" ("16 animaux"). Les éléments assemblés en carré à plat se déploient merveilleusement en volume et permettent de multiples agencements et expériences.




Enzo Mari a également signé le livre "I giocco della favole" ("Le jeu des fables", Seuil Jeunesse, 2005, épuisé), un jeu ingénieux comportant six tablettes rectangulaires munie de deux encoches permettant de les imbriquer les unes aux autres selon une multitude de combinaisons. Chacune comporte sur chaque face trois scènes, animaux domestiques ou exotiques, éléments variés comme le soleil ou un parapluie ou une chaussure... L'enfant peut ainsi "construire" ses histoires dans l'espace. Enzo Mari disait: "Il faut donner aux enfants, non pas des jeux, mais des structures de jeux."






Enfin, venait d'être réimprimé, "Falce e martello: tre dei modi con cui un artista può contribuire alla lotta di classe" ("Marteau et faucille: trois des façons dont un artiste peut contribuer à la lutte des classes") d'Enzo Mari, le catalogue qui accompagnait son exposition à la Galleria Milano en 1973. A noter que l'exposition est proposée aujourd'hui dans la même présentation et dans la même galerie historique milanaise.
Le catalogue historique est enrichi de photographies et de documents provenant des archives de la galerie et des archives Mari, ainsi que d'un essai de Bianca Trevisan qui retrace l'itinéraire de planification entrepris par l'artiste et le designer milanais, et d'un essai de Riccardo Venturi qui décrit le débat historique, artistique et politique dans lequel s'inscrit le projet, et qui était accompagné d'un film qui avait suscité une certaine controverse à l'époque.


L'association française Les Trois Ourses connaissait bien Enzo Mari auquel elle avait dédié une exposition et une formation. Les trois ourses ont publié en 2000 le catalogue" Lire et jouer avec Enzo Mari" à l'occasion de l'exposition qui s'est tenue en 2000. 


Voici la bibliographie qu'elles ont réalisée.

Albums

1961 – "Altalena" (Milan: Danese / Mantoue: Corraini, 2011)
1970 – "La Pomme et le Papillon", avec Iela Mari (Paris: l'école des loisirs)
1984 – "Les Aventures d'une petite bulle rouge", avec Iela Mari (Paris: l'école des loisirs)
1994 – "L'Œuf et la Poule", avec Iela Mari (Paris: l'école des loisirs)

Livres-jeux

1967 – "Le paravent des jeux" (Milan: Danese / Mantoue: Corraini, 2008)
2004 –" Il gioco delle favole", édition quadrilingue italien-anglais-espagnol-japonais (Mantoue: Corraini / Le Jeu des Fables, Paris: Seuil Jeunesse, 2005)
2011 – "Carte da disegno 1. Sulle Facce", Papier à dessiner 1. À propos de visages) (Mantoue: Corraini)
2011 – "Carte da disegno 2. Un treno carico di", Papier à dessiner 2. Un train chargé de (Mantoue: Corraini)
2011 – "Carte da disegno 3. Paesaggi", Papier à dessiner 3. Paysages, (Mantoue: Corraini)
2011 – "Carte da disegno 4. Sogni e altre cosi", Papier à dessiner 4. Rêves et autres choses (Mantoue: Corraini)

2010 – "Autoprogettazione ?" (Mantoue : Corraini)

2000 –"Lire et Jouer avec Enzo Mari", interview d'Enzo Mari par Valéria Tassinari, textes de Stéphane Cochet, Sophie Curtil et Michel Defourny, Élisabeth Lortic et Annie Mirabel (Paris: Les Trois Ourses)

Pour voir les livres rassemblés par Les Trois Ourses, c'est ici.


lundi 19 octobre 2020

"L'histoire de Samuel", les mots justes et les dessins de Remedium face à la barbarie humaine

Qui connaît Remedium, inlassable témoin de son temps et de ses violences, que ce soit à l'école ou par la police, pouvait se douter qu'il allait réagir à l'assassinat horrible de Samuel Paty vendredi dernier. Il le fait, avec la force et la droiture qui caractérise cet enseignant et artiste qui vient de voir ses "Cas d'école" publiés en recueil aux Editions des Equateurs (lire ici). Il le fait aussi en réaction aux lamentos malhonnêtes qui polluent ce drame atroce.
Il explique sa démarche: "Samuel, professeur d'histoire-géographie à Conflans-Sainte-Honorine, menait sa mission d'enseignant avec passion. Le vendredi 16 octobre 2020, il  a été assassiné et décapité pour avoir montré des dessins en classe. L'écriture est parfois bien dérisoire face à la barbarie humaine. Mais le courage de Samuel nous interdit à tous de sombrer ou de baisser les bras. Sa mort ne doit pas non plus masquer certaines réalités: non, Samuel n'était pas un soldat de la laïcité tombé pour la patrie. Il était un enseignant, et cette tâche était déjà énorme. En sa mémoire, découvrez "L'histoire de Samuel"."




vendredi 16 octobre 2020

Montreuil 2020 sur sa rampe de lancement avec la sélection des Pépites


Envers vents, marées, mesures sanitaires et coronavirus, la 36e édition du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine Saint-Denis (SLPJ) aura bien lieu, dans une version revue et adaptée du 2 au 7 décembre (lire ici). "Oui, on tient bon. En s'adaptant mais on tient Salon. Y compris à Montreuil", me glisse Sylvie Vassallo, la directrice de la manifestation. On en prendra aussi pour preuve l'annonce de la sélection des Pépites, vingt titres répartis en quatre catégories contre vingt-quatre l'an dernier (lire ici). On y trouve les noms de deux artistes belges, Bernadette Gervais et Marine Schneider, toutes les deux en catégorie livre illustré.

Quant à la Pépite d'Or, attribuée ce même jour par un jury de critiques littéraires, elle sacrera le meilleur titre de l'année parmi les 20 en compétition.
On se rappelle que Gilles Bachelet a obtenu l'an dernier la première Grande Ourse (lire ici). Le nom de lauréat ou de la lauréate 2020 sera révélé le 20 novembre 2020, à l'occasion de la "Journée internationale des droits de l'enfance". Cette distinction, décernée depuis 2019 par le Salon, vient "enluminer" l'œuvre d’une créatrice ou d'un créateur francophone dont l'écriture, le geste, la créativité d'une ampleur ou d'une audace singulière, marque durablement la littérature jeunesse.


Les vingt titres sélectionnés pour les Pépites


Catégorie Livre illustré


ABC de la nature
Bernadette Gervais
Éditions des Grandes personnes

Le Caramel du Jurassique
Roxane Lumeret
Albin Michel Jeunesse

Pierre d'un jour 
Odile Fix
Clothilde Staës
Le Port a jauni 

Tu t'appelleras lapin 
Marine Schneider
Versant Sud Jeunesse

Un nom de bête féroce
Jean-Baptiste Labrune 
Marine Rivoal 
Rouergue









Catégorie Fiction junior


Blue Pearl
Paula Jacques 
Gallimard Jeunesse

Carmin Volume 1, 
Le garçon au pied-sabot
Amélie Sarn
Seuil Jeunesse

L'Anguille
Valentine Goby
Editions Thierry Magnier

La Capucine
Marie Desplechin
L’école des loisirs

Tumee, l'enfant élastique
Marion Achard
Actes Sud Junior











Bande dessinée


Ama: Le Souffle des femmes
Franck Manguin
Cécile Beccq
Sarbacane

Calfboy 2
Rémi Farnos
La Pastèque

Géante: histoire de celle qui parcourut le monde à la recherche de la liberté
Jean-Christophe Deveney
Nuria Tamarit
Delcourt

Le Discours de la panthère
Jérémie Moreau
Éditions 2024

Les Sauroctones, volume 1
Erwann Surcouf
Dargaud











Fiction Ado


A quoi rêvent les étoiles 
Manon Fargetton
Gallimard Jeunesse

Filles de la Walïlü
Cécile Roumiguière
l'école des loisirs

J'ai vu Sisyphe heureux
Katerina Apostolopoulou
Éditions Bruno Doucey

Le Secret de Mona
Patrick Bard
Syros Jeunesse
lire ici

Ogresse
Aylin Manço
Sarbacane







Verdict le 2 décembre, à l'ouverture du Salon.