Nombre total de pages vues

mardi 14 mai 2019

Aider à imprimer un livre pour enfants camerounais sur l'Artemisia, plante anti-malaria

Culture d'Artemisia en Tanzanie.

L'Artemisia annua est une plante géniale qui permet de prévenir et même de guérir la malaria. Les Chinois l'utilisent à cet effet depuis 2.000 ans. Il faut savoir qu'en Afrique, un enfant meurt de la malaria toutes les deux minutes. La preuve que les moyens utilisés pour éradiquer cette maladie, des milliards de dollars, sont insuffisants. Pourtant, une solution existe. Accessible, naturelle et peu coûteuse, pouvant être utilisée sur de jeunes enfants et sur les femmes enceintes, cette plante magique est l'Artemisia annua.

Elle a été introduite en 2010 sur le continent africain par l'association IDAY, plus précisément dans les écoles où elle peut facilement être cultivée par les gens du coin car elle s'est adaptée sans problème au climat local (lire ici). On comprend tout de suite qu'elle fait l'objet de campagnes de dissuasion de la part des firmes pharmaceutiques qui voient qu'à cause d'elle, leurs vaccins et médicaments ne seront plus utiles. En plus, cultiver et consommer l'Artemisia annua est une façon pour les Africains de se venir eux-mêmes en aide.

Afin de sensibiliser les enfants et leur famille à la plante, l'association belge IDAY a demandé à un auteur-illustrateur camerounais, le bien connu Vincent Nomo ("L'arbre à merveilles", "Le vieux char", "Le cri de la forêt), de créer un livre pour enfants qui sera édité au Cameroun par les éditions Akoma Mba (Yaoundé). Après six mois de recherches et de rencontres avec des scientifiques et des utilisateurs de la plante, l'album "Yanou a le palu" a vu le jour. Vincent Nomo s'adresse aux enfants lecteurs sous la forme d'une histoire réaliste et termine son récit par un feuillet pédagogique.

On y suit l'histoire de Yanou qui tombe malade, est diagnostiqué comme souffrant de la malaria, prend de la tisane d'Artemisia, guérit, apprend à cultiver la plante et à en consommer régulièrement pour ne pas être atteint à nouveau. C'est simple et scientifique en même temps car plusieurs conseillers ont participé à l'élaboration du livre, notamment le Dr Rosine Chougouo, spécialiste de l'Artemisia et chercheuse à l'Université des Montagnes à Yaoundé.

Fort bien fait à tous points de vue, esthétique comme thématique, le livre sera distribué le livre au Cameroun dans le cadre d'un projet de jardin scolaire en cours et ensuite, au Sénégal, en Guinée, au Bénin, au Togo, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, en RDC et au Burundi. Et peut-être au Rwanda.

Si l'album est terminé, texte, illustrations, maquette, un financement participatif de 2.500 euros a été créé pour l'imprimer et le distribuer (ici). L'objectif est réalisé à un tiers mais il ne reste que dix jours pour participer. 1 livre = 1 euro = 1 famille sensibilisée.

Merci de soutenir ce projet si vous y adhérez.


Deux doubles pages du livre. (c) Akoma Mba.

En avril dernier, Robert Nkouamou et Vincent Nomo, l'éditeur et l'auteur-illustrateur de "Yanou a le palu", avaient fait le voyage à la Foire du livre de Bologne (lire ici) pour faire connaître ce beau projet.

Robert Nkouamou et Vincent Nomo, l'éditeur et l'auteur, à Bologne.

En discussion avec Agnès Gyr des éditions rwandaises Bakame.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire