Nombre total de pages vues

samedi 3 septembre 2011

LD couvre Phaidon jeunesse

Le fameux éditeur Phaidon a ouvert un département jeunesse, notamment en français, et on ne lui avait rien dit!
Deux nouveautés en cette rentrée: un deuxième épisode des Petits poux de Beatrice Alemagna et un ixième album pour Hervé Tullet, "La cuisine aux crayons", un album grand format de coloriage à paraître la semaine prochaine. Chic.

Est-ce parce qu'elle est née à Bologne, ville éminemment centrée sur la littérature de jeunesse, que Beatrice Alemagna se montre aussi créative dans ses albums? Toujours elle innove, pousse plus loin sa recherche graphique. Et le résultat convainc.
Avec les Petits poux, elle brode de la feutrine, l'agrémente de paillettes, de boutons, de bouts de laine, etc.  avant de photographier ses réalisations pour en faire les pages d'un album. C'est très réussi, rien à voir avec les "Petite abeille" en tissu de Pili Mandelbaum des années 1970.


 Dans "Au pays des petits poux", sorti il y a deux ans, les personnages font connaissance les uns des autres, tout en apprenant à se respecter au-delà de leurs différences. Tous habitent un vieux matelas. C'est superbe, charmant et délicat.







 

Dans "Les petits poux au jardin", tout juste paru, les mêmes petits héros se lancent à l'aventure. Ils quittent leur matelas-maison. Mais sont-ils prêts à aller dehors? Tout les effraie et ils sont pleins de préjugés au sujet des insectes qu'ils rencontrent.Jusqu'à ce que le petit pou gras, encore lui, les amène à réfléchir à leur comportement.
Pas de morale lourde ici, mais une approche fine du comportement des enfants.
Et surtout, des illustrations pleines de détails à observer. Les grandes herbes ont joliment inspiré Beatrice Alemagna.



 A propos des poux: impossible de ne pas penser à "Rendez-moi mes poux" de Pef et Henriette Bichonnier (Gallimard), qui a peut-être un peu vieilli maintenant mais a fait un bien fou lors de sa sortie, en 1984.










A propos de Phaidon jeunesse, une visite du site nous apprend que sont édités notamment là en anglais Tomi Ungerer, le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny. Il y a pire comme choix.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire