Nombre total de pages vues

jeudi 1 juin 2017

Quinze littéraires entrent dans les dictionnaires







C'est marrant, la séance des entrants dans les nouvelles éditions des dictionnaires Larousse et Robert. Pour certains, on croit qu'ils y étaient déjà depuis longtemps, pour d'autres, on s'étonne et on se réjouit.

A suivre "Livres-Hebdo", quinze littéraires entrent dans les crus 2018 du Robert illustré (en librairie le 15 juin) et du Petit Larousse (en librairie le 21 juin). Parce que oui, sortent en juin les volumes datés de l'année suivante. C'est bizarre mais c'est comme ça chaque année.

Les voici.

Au Robert illustré


Claude Ponti
Divine surprise! Le papa d'Adèle entre au dictionnaire. Avec ou sans poussin? L'histoire ne le dit pas. C'est en tout cas une belle reconnaissance pour un exceptionnel créateur de livres pour enfants, qui aime ses lecteurs, les entend, les comprend, les soutient et leur ouvre de formidables univers de créativité et d'imagination (lire ici, ici et ici). Il est publié à l'école des loisirs.


David Foenkinos
L'écrivain, passionné de musique et de peinture, intermittent du cinéma, est un habitué des prix littéraires, prix du jury Jean Giono 2007 pour "Qui se souvient de David Foenkinos?", différents prix pour "La Délicatesse" (Gallimard, 2009) et "Charlotte" (Gallimard, 2014), lauréat des prix Renaudot et Goncourt des lycéens. Il est principalement publié chez Gallimard.


Jonathan Littell
On se rappelle l'entrée fracassante en littérature de l'auteur franco-américain. Il avait reçu en 2006, fait rare, le prix Goncourt et le Grand Prix du Roman de l'Académie française pour son roman "Les Bienveillantes" (Gallimard, 2006) qui retrace la mémoires d’un personnage fictif, officier SS, ayant participé aux massacres de masse nazis. Le voilà quelques années plus tard dans le dictionnaire. Il est principalement publié chez Gallimard.


Elena Ferrante
Qui est la mystérieuse romancière italienne qui utilise le pseudonyme d'Elena Ferrante et signe, entre autres titres, la saga, "L'amie prodigieuse" (Gallimard, 2014, 2016, 2017, le quatrième et dernier volume devant paraître à l'automne prochain) que louent la critique et le public? Elle a été citée par le magazine "Time" parmi les 100 personnalités les plus influentes au monde en 2016. Elle est publiée en français chez Gallimard.


Erri De Luca
Pourquoi seulement maintenant? C'est en 2002 que Erri De Luca s'est imposé avec "Montedidio" (Gallimard, traduit par Danièle Valin), qui a obtenu le prix Femina étranger. L'écrivain, poète et traducteur napolitain a aussi reçu en 2013 le Prix européen de littérature pour l'ensemble de son œuvre. Il a d'abord été publié chez Rivages avant de passer en 2000 chez Gallimard.


Kim Thúy
Jolie surprise de découvrir le nom de Kim Thúy, écrivaine québécoise d'origine vietnamienne. Cette immense auteure, traduite en vingt-cinq langues, n'est pas assez connue chez nous, malgré l'enthousiasme de la critique. Elle est l'auteure d'un très délicat premier roman, "Ru" (Liana Levi, 2010) qui a été suivi de "Man" (2013) et "Ru" (2016) chez la même éditrice. Elle est publiée en France chez Liana Levi.


Maurice G. Dantec
Mort à Montréal en juin dernier, l'écrivain français naturalisé canadien, se définit comme un "écrivain nord-américain de langue française". Il s'est fait connaître dans les années 1990 avec une œuvre romanesque mêlant polar et science-fiction. Il est publié chez Albin Michel mais surtout chez Gallimard.



Arnaldur Indridason
L'auteur islandais de littérature policière est le créateur notamment de la série autour du commissaire Erlendur Sveinsson, quatorze tomes en V.O., douze en français ("La Cité des jarres", "La Femme en vert, "Le lagon noir", "Les nuits de Reykjavík"), tous traduits par Eric Boury depuis 2005 (Métalié). Seuls les premier et deuxième n'ont pas été traduits. L'écrivain le plus populaire d'Islande, titre qui lui a été octroyé à plusieurs reprises, est publié dans 26 pays. Il est traduit en français chez Métailié.


Tom Wolfe
L'Américain Tom Wolfe, considéré comme l'un des fondateurs et praticiens majeurs du "nouveau journalisme", est l'auteur de romans comme "Le bûcher des vanités" (traduit par Benjamin Legrand, Robert Laffont, 2009) et d'essais, tel "Où est votre stylo ? - Chroniques d'Amérique et d'ailleurs" (traduit par Bernard Cohen, Robert Laffont, 2016). Il est principalement publié chez Robert Laffont.



Au Petit Larousse


Jean-Christophe Rufin
L'Académicien parraine l'édition du 200e anniversaire. Médecin, diplomate et écrivain, il a reçu le prix Goncourt du premier roman pour "L'abyssin" (Gallimard, 1997), le prix Interallié 1999 pour "Les Causes perdues", (Gallimard), le prix Goncourt 2001 pour "Rouge Brésil" (Gallimard). Il a publié cette année "Le Tour du monde du roi Zibeline" (Gallimard). Il est publié chez Gallimard.


Marie Darrieussecq
Ah ouais, seulement maintenant? "Truismes" (P.O.L.), son premier roman qui l'a fait connaître date de 1996 et a été traduit en une quarantaine de langues. Psychanalyste et écrivain, elle est aussi l'auteur notamment du très beau "Tom est mort" (P.O.L, 2007), "Il faut beaucoup aimer les hommes" (P.O.L.) qui a reçu le prix Médicis 2013, du magnifique "Être ici est une splendeur" (P.O.L., 2016, lire ici). Elle revient en librairie le 17 août avec "Notre vie dans les forêts" (P.O.L.). Elle est publiée chez P.O.L., dans le giron Gallimard.


Alain Mabanckou
Encore un dont on croyait qu'il y était déjà. L'écrivain et enseignant franco-congolais, dont on ne sait jamais s'il est aux Etats-Unis ou en France, est notamment l'auteur de "Verre cassé (Seuil), Prix des cinq continents de la francophonie 2005, "Mémoires de porc-épic" (Seuil, 2006), qui a obtenu le prix Renaudot. L'ensemble de son œuvre a été couronné en 2012 par l'Académie française, qui lui a décerné le Grand Prix de littérature Henri Gal. Chapeau ou casquette, lunettes géantes ou super-géantes, il est le premier écrivain à avoir été nommé professeur au Collège de France. Il est principalement publié au Seuil.


Cosey
Auteur de bande dessinée suisse, Cosey, a reçu en janvier le Grand prix du Festival d'Angoulême. Il est l'auteur de la série Jonathan (Le Lombard), en seize tomes actuellement, mais aussi des albums "A la recherche de Peter Pan" (Le Lombard, deux tomes) et "Le voyage en Italie" (Dupuis, Aire Libre, deux tomes) et d'autres albums dans cette collection.


Boualem Sansal
L'écrivain algérien d'expression française est censuré dans son pays à cause de sa position critique envers le régime. Il se fait remarquer en 2008 avec "Le Village de l'Allemand ou Le Journal des frères Schiller" (Gallimard), qui reçoit le Grand prix de la francophonie. En 2015, il  reçu le Grand Prix du roman de l'Académie française pour "2084, la fin du monde" (Gallimard). Il est publié chez Gallimard.


Richard Ford
L'écrivain américain, lauréat du prix Pulitzer et du PEN/Faulkner Award en 1996 pour son roman "Indépendance" (traduit par Suzanne-V Mayoux, L'Olivier, 1996), a reçu le prix Femina étranger 2013 pour "Canada" (traduit par Josée Kamoun, L'Olivier). En 2016, il a reçu le prix Princesse des Asturies pour l'ensemble de son œuvre. Il est publié aux Editions de l'Olivier.



Bon, on le voit, c'est jackpot pour les éditions Gallimard, tant en littérature française qu'en littérature étrangère.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire