Nombre total de pages vues

mercredi 20 mai 2015

Le premier album jeunesse d'Atiq Rahimi

Et parce que j'aime assez bien qu'un album en amène un autre, après Eric Chevillard hier (lire ici), voici un autre auteur pour les grands qui écrit aujourd'hui pour les petits et s'associe pour l'occasion avec un illustrateur fameux. Atiq Rahimi, lauréat du prix Goncourt 2008, signe son premier album pour enfants, l'exquis "Compte comme moi!", très adroitement illustré par Olivier Charpentier (Actes Sud Junior, 28 pages qui se déplient).

"Compte comme moi!" est une délicieuse comptine pour les tout-petits. Elle joue sur les mots du corps pour les inviter à se découvrir eux et à s'ouvrir au monde.

La double page. (c) Actes Sud Junior.
"J'ai deux yeux Comme toi. L'un pour regarder" lit-on en page de gauche.
"L'autre pour voir", lit-on à droite dans la page qu'on a dépliée. La double page montre le dessin d'un œil sur un joli fond rose vif, le rabat laisse apercevoir l'esquisse du visage entier, une cerise et un oiseau bleu...

La même double page dépliée. (c) Actes Sud Junior.

"J'ai deux oreilles Comme toi. L'une pour écouter", est-il écrit dans la double page suivante, toute en bleu derrière le petit garçon, en rose pâle, qui entend chanter l'oiseau. "L'autre pour entendre", poursuit la troisième partie dépliée qui montre aussi les fleurs qui s'envolent de la bouche d'une petite fille.

"J'ai deux mains Comme toi L'une pour donner" "L'autre pour recevoir":  cette fois, on passe du chagrin au rire.

Une vie pour vivre... (c) Actes Sud Junior.
L'album en épais papier mat et couleurs sourdes en aplats relevés de quelques traits esquissés poursuit ses explorations physique et philosophique, en compagnie de ses deux héros qui ont des vies d'enfants (avancer, reculer, apprendre, jouer, rêver,..) mais s'inscrivent dans un monde habité jusqu'à cette vérité tellement évidente qu'on oublie parfois de la rappeler: "Nous avons tous un cœur Pour aimer le monde".


... Une vie pour rêver. (c) Actes Sud Junior.

"Compte comme moi!" offre de belles surprises avec ses pages à déplier où revient régulièrement l'oiseau bleu et distille un très joli message de poésie et de tendresse. Un livre pour les tout-petits certes mais que les grands regarderont avec plaisir aussi: la justesse de ton apparaît dans le texte comme dans les dessins et les deux artistes ont réalisé ensemble un magnifique travail.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire