Nombre total de pages vues

jeudi 1 octobre 2015

Boualem Sansal en tête des sélections des prix

Magie des tableaux Excel!
En prenant en compte les premières sélections des dix prix que voici, dans leur apparition dans le calendrier, Goncourt, Wepler, Renaudot, Médicis, Décembre, Giono, Flore, Femina, Interallié et Académie française, on dénombre sept sélections pour Boualem Sansal et son "2084" (Gallimard).
C'est frappant mais cela n'engage à rien. On a déjà vu des livres multi-sélectionnés n'emporter aucun laurier.

Les différentes sélections

Goncourt et Goncourt des lycéens, ici
Wepler, ici
Renaudot, ici
Médicis, ici
Wepler, ici
Décembre, ici
Jean Giono, ici
Flore, ici
Femina, ici
Grand Prix du roman de l'Académie française, ici
Celle de l'Interallié est ci-dessous (j'étais en vadrouille quand elle est tombée).
Beaucoup de Grasset, trois livres sur treize sélectionnés, beaucoup de titres choisis ailleurs, quatre femmes, quelques entrées néanmoins.
  • Laurent Binet, "La septième fonction du langage" (Grasset)
  • Christophe Boltanski, "La cache" (Stock)
  • Eve de Castro, "Nous, Louis, roi" (L'Iconoclaste)
  • Charles Dantzig, "Histoire de l'amour et de la haine" (Grasset)
  • Lionel Duroy, "Echapper" (Julliard)
  • Mathias Enard, "Boussole" (Actes Sud)
  • René Guitton, "Mémoires fauves" (Calmann-Lévy)
  • Philippe Lacoche, "Vingt-quatre heures pour convaincre une femme" (Ecriture)
  • Olivier Poivre d’Arvor, "L'amour à trois" (Grasset)
  • Nathalie Rheims, "Place Colette" (Léo Scheer)
  • Monica Sabolo, "Crans-Montana" (JC Lattès)
  • Boualem Sansal, "2084" (Gallimard)
  • Amanda Sthers, "Les promesses" (Grasset)
Reprenons donc le précieux tableau Excel. 
Il me donne

7 sélections pour Boualem Sansal (Gallimard): Goncourt, Renaudot, Médicis, Flore, Femina, Interallié et Académie

5 pour Charles Dantzig (Grasset): Renaudot, Médicis, Femina, Interallié et Académie et Hedi Kaddour (Gallimard): Goncourt, Médicis, Giono, Femina et Académie

4 pour Laurent Binet (Grasset): Renaudot, Flore, Femina, Interallié), Christophe Boltanski (Stock): Renaudot, Médicis, Femina, Interallié), Mathias Enard (Actes Sud): Goncourt, Giono, Femina, Interallié

3 pour Christine Angot (Flammarion): Goncourt, Décembre, Femina, Nathalie Azoulai (P.O.L.): Goncourt, Médici, Femina, Delphine de Vigan (JC Lattès): Goncourt, Renaudot, Médicis, Michael Ferrier (Gallimard): Wepler, Décembre, Femina, Simon Liberati  (Stock): Goncourt, Renaudot, Décembre, Charif Majdalani (Seuil): Renaudot, Giono, Femina, Judith Perrignon (L'iconoclaste): Décembre, Femina, Académie

En tout, ce ne sont pas moins de 92 romans français qui sont mis en valeur par ces sélections qui vont bientôt se rétrécir.







Aucun commentaire:

Publier un commentaire