Nombre total de pages vues

mercredi 14 octobre 2015

Le Grand prix Jean Giono à Charif Majdalani

Charif Majdalani.


Joie!
Enfin, le romancier français d'origine libanaise Charif Majdalani  est récompensé pour son talent. Il vient de recevoir le Grand prix Jean Giono (lire ici et ici) pour son roman "Villa des femmes" (Seuil, 288 pages), une grande fresque familiale libanaise.
Un livre qui avait été repéré par les jurys des prix Femina et Giono et qui figurait dans la première liste du Renaudot.

Je dis enfin car si le nom de l'écrivain français d'origine libanaise est apparu à chacun de ses nouveaux livres dans de nombreuses sélections littéraires, il avait rarement été lauréat.

Ainsi, trois de ses précédents romans, "Le Dernier Seigneur de Marsad" (Seuil, 2013),  "Caravanserail" (Seuil, 2007) et "Histoire de la Grande Maison" (Seuil, 2005) furent finalistes des prix Renaudot, Femina et Médicis.

Le jury du prix Jean Giono a reconnu un écrivain, un vrai!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire