Nombre total de pages vues

mardi 9 février 2021

Une Foire du livre de Bruxelles new look



On le savait, la Foire du livre de Bruxelles 2021 n'aurait pas lieu à Tour & Taxis en février comme d'habitude - le retour dans ce beau cadre est prévu pour 2022. Ce mardi matin, Marie Noble, la nouvelle commissaire générale intronisée l'an dernier (lire ici), et Tanguy Roosen, le nouveau président de l'asbl, ont détaillé leurs plans pour cette édition repensée en raisons des mesures sanitaires actuelles. Une foire new look, selon le concept affirmé par Dior en 1947, plus sexy, plus littéraire, plus en prise sur son temps.

L'édition 2021 se déroulera en deux temps:
  • une semaine professionnelle du 22 au 27 février
  • un festival littéraire du 6 au 16 mai à Bruxelles et ailleurs, grâce au Syndicat des libraires francophones de Belgique, ouvert à tout le monde, jeune, vieux, lecteur ou non
Nouvelles personnes, nouvelles idées, nouveau logo, cela bouge du côté de la Foire du livre de Bruxelles.

Le festival littéraire accessible à tous, du 6 au 16 mai


La Foire du livre de Bruxelles 2021 change de forme, on l'a dit, et envahira la ville afin de proposer de plus petites jauges. La programmation est pensée pour se dérouler en vrai ou en ligne selon les scénarios sanitaires qui seront de mise en mai. De nombreux lieux accueilleront gratuitement ce festival inédit, résultat de la solidarité de tous les partenaires de la Foire du livre de Bruxelles. Parmi eux, Bozar, le Cabaret Mademoiselle, le Centre de la Bande Dessinée de Bruxelles, le cimetière de Laeken, le Cinéma des Galeries, l'Espace de la Ligue Braille, l'Espace Wallonie-Bruxelles, l'Hectolitre, l'Hôtel de Mérode, Kanal - Centre Pompidou, KBR, les Galeries Royales Saint-Hubert, la Maison Amnesty International, la Maison d'Erasme, la Maison de la Francité, la Maison du Livre de Saint-Gilles, le Musée de l'Armée, le Théâtre du Vaudeville, le Théâtre des Galeries, l'Université Libre de Bruxelles, le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles, la Bibliothèque Saint-Henri, le Vaux-Hall du Parc de Bruxelles, mais aussi tout le réseau des bibliothèques francophones, les librairies ou encore des cafés, des restaurants et...des coiffeurs!

Au programme, rencontres transdisciplinaires, insolites, autour de l'actualité, de la littérature de jeunesse ou encore de la bande dessinée. La programmation sera dévoilée début avril. En voici un avant-goût

L'invité d'honneur sera  le formidable écrivain italien Erri De Luca, dont le dernier roman en date, "Impossible" (traduit de l'italien par Danièle Valin, Gallimard, 2020, extrait en ligne ici) est une merveille. A noter que le romancier, journaliste, poète et traducteur entre cette année dans la collection Poésie/Gallimard avec le recueil "Aller simple" suivi de "L'hôte impertinent" (traduit de l'italien par Danièle Valin, édition bilingue, en librairie le 27 février), dans lequel il évoque l'épopée tragique des migrants. Car Erri De Luca est aussi très engagé dans la défense des droits humains, des droits de tous les humains  dont les migrants.


 












Le pays invité sera la Suisse, autre pays multiculturel! Une occasion unique de découvrir cette littérature extrêmement riche et foisonnante, aujourd'hui comme hier. La bande dessinée indépendante, particulièrement inventive selon Olivier Babel, secrétaire général de LivreSuisse. Mais aussi des auteurs dont on ignore souvent la nationalité, Frédéric Pajak, Joseph Incardona, Laurence Boissier, Thomas Flahaut, Raluca Antonescu, etc. sans oublier le secteur jeunesse, très créatif. A découvrir en mai lors d'une quinzaine suisse et aussi jusqu'en 2022.


Le Flirt Flamand entamé en 2019 se transforme cette année en… mariage!

En effet, Flanders Literature propose cette fois le Matchmaker, une sorte de Tinder pour lecteurs. L'idée est d'inviter les lecteurs flamands à mettre le nez dans la littérature francophone, et vice versa. A partir de vos goûts littéraires, le Matchmaker cherche votre âme sœur dans l'autre moitié du pays.
Un premier couple y a été créé, parfait, celui de Lize Spit, la femme fatale de la littérature flamande, et Thomas Gunzig, l'enfant terrible de Bruxelles (#thomize). Pour se créer un profil et partir à l'aventure littéraire, c'est ici. Une vidéo pour en sourire ici.



Bien entendu, on retrouvera aussi Flirt Flamand lors des rencontres entre auteurs qui auront lieu en divers lieux bruxellois du 6 au 16 mai. S'ajoutera encore un programme numérique quotidien.


Enfin, on note la création de "Brussels, City of Stories" qui se déroulera durant cinq journées, les 21 mars, 25 avril, 13 mai, 5 juin et 11 juillet. A ces dates, les Bruxellois seront invités à raconter une histoire à haute voix, en public. Ils seront aidés bien entendu par un large réseau associatif, constitué de bibliothèques, de CPAS, de maisons de jeunes, de centres de cohésion sociale, ceci afin de toucher un public large et mixte. "Brussels, City of stories" est né de l'envie commune de sept acteurs culturels (Passa Porta, Muntpunt, BOZAR, la Foire du Livre de Bruxelles, le 140, la Ville des mots en N-O et Picture Festival) de s'engager ensemble de manière poétique et sociale sur le territoire de Bruxelles. 


La semaine professionnelle du 22 au 27 février


Aucun commentaire:

Publier un commentaire