Nombre total de pages vues

vendredi 12 août 2011

LA de la suite dans ses idées vertes

Elle se souvient avec plaisir et émotion d'un super album pour les plus grands, pour ceux qui lisent déjà bien tout seuls - mais on peut aussi le lire aux aînés de classes maternelles. Il est imprimé en vert et affiche de délicieux dessins désuets en noir et blanc. Il s'agit bien sûr du "Grand livre vert" de l'Américain Robert Graves, illustré par Maurice Sendak. Cet album est sorti aux Etats-Unis en 1962 sous le titre de "The big green book". Il a été traduit en français en 1993 par Marie-Raymond Farré chez Gallimard Jeunesse, éditeur qui a eu la bonne idée de le rééditer en format agrandi en 2003.


Ce superbe livre illustré raconte la triste vie de Jack, petit orphelin recueilli par son oncle et sa tante qui adorent l'emmener  pour de charmantes et longues promenades que le garçonnet déteste. Cette triste vie change le jour où Jack découvre au grenier, caché sous un sac, un grand livre vert. Un livre de magie bourré de formules qui lui permettent de réaliser tous ses désirs. Jack ne s'en privera pas! Fort de ses pouvoirs extraordinaires, il entame une nouvelle relation avec ses tuteurs après leur avoir joué un très bon - et très long - tour.
Oscillant entre la tendresse et la caricature, cet album à texte est un classique indispensable. D'autant que son propos est réjouissant: deux adultes desséchés y deviennent plus humains grâce à un vieillard farceur qui ressemble furieusement à Jack. On est transporté dans le monde du petit garçon orphelin, sauvé par la magie du livre vert et son sens de l'humour.

D'autres idées de livres verts?

2 commentaires:

  1. je l'avais en français bien avant 1993... et le lisais avec envie et crainte à la fois. un tb souvenir d'enfance.

    RépondreSupprimer