Nombre total de pages vues

samedi 13 août 2011

LB néficie d'attentions postales

Elle a beau habiter une grande ville, la capitale d'un pays, celle de l'Europe, celle que d'autres voudraient  bien avoir aussi, elle ne reçoit son courrier postal qu'à la pause de midi. Et si elle est absente, c'est au retour qu'elle le découvre.
Hier soir donc, un envoi sous plastique.

 

Ah, voilà l'explication


Ben oui, quand on voit les dégâts, on comprend.


Mais c'était quoi, au fond?

C'était ça!






 
 

Ouiiiii!
"Freedom",
de Jonathan Franzen.
L'histoire d'une famille américaine.
Traduit de l'anglais par Anne Wicke, le roman bien épais paraît à L'Olivier et sera en librairie le 18 août.
 
.
  

Un des trois poids lourds étrangers qui vont s'affronter 
en cette rentrée littéraire.

Le deuxième concurrent est bien sûr Haruki Murakami dont sort "1Q84". L'histoire de deux mondes, un réel et un parallèle, dans lesquels évoluent deux personnages. Le roman est traduit du japonais par Hélène Morita pour Belfond. Les livres 1 et 2 seront en librairie le 25 août; pour le 3, il faudra attendre le mois de mars. Mais comme ils font plus de 500 pages chacun, on ne va pas se plaindre.


Et le troisième participant au tournoi est évidemment Paul Auster, dont "Sunset Park" sortira seulement le 7 septembre (traduit de l'américain par Pierre Furlan chez Actes Sud). La couverture n'est même pas encore disponible.

Face à ces gros calibres, le premier roman (après un recueil de nouvelles) d'un Américain très doué: "Famille modèle", d'Eric Puchner, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par France Camus Pichon, Albin Michel, en librairie le 18 août. C'est prenant et intelligent, drôle, perfide et tragique en même temps, emballant de bout en bout. Comment tout ce qui fait une famille (modèle) peut se déglinguer à cause d'un mensonge - et pour quelle raison ce mensonge. Et les ados y sont plus vrais que vrais!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire