Nombre total de pages vues

jeudi 21 septembre 2017

Ecouter le monde à l'invitation de H. D. Thoreau

La "pièce" préférée de Thoreau. (c) Plume de Carotte.

Henry David Thoreau en 1854.
Henry David Thoreau est ce philosophe, naturaliste et essayiste américain qui vécut principalement au Massachusetts de 1817 à 1862. Une vie courte mais une pensée libre. Son livre le plus connu est assurément "Walden ou la vie dans les bois" publié en 1854 et fort de 200 traductions à travers le monde. En français, il a été traduit en 1921 par Louis Fabulet par l'entremise d'André Gide et en 2010 par Brice Matthieussent. Faut-il rappeler que Thoreau a aussi écrit "La désobéissance civile"?

Revenons-en à "Walden". L'ouvrage culte bénéficie à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Henry David Thoreau d'une première adaptation illustrée pour les enfants, le très bel album "Une année dans les bois" (extraits choisis par Laura Maranesi, traduits de l'anglais par Emmanuelle Urien, Plume de Carotte, 32 pages), illustré par Giovanni Manna (né aux prestigieuses éditions US Créative Editions et donc mis en page par Rita Marshall, lire ici).

On le sait, "Walden ou la vie dans les bois" raconte les deux années deux mois et deux jours, entre 1845 et 1847, où Thoreau vécut dans un chalet qu'il avait lui-même construit près de l'étang de Walden, dans l'état du Massachusetts, afin de "vivre en toute conscience". Il y décrit son séjour et y expose ses vues sur l'industrialisation et son rapport à la nature (il y a plus de cent cinquante ans, rappelons-le). Pour la version jeunesse, les deux années ont été condensées en une, présentée au fil des saisons mais selon des extraits de l'œuvre originale.

Les débuts de l'aventure Walden. (c) Plume de Carotte.

"Une année dans les bois" est un album grand format très agréable à parcourir. L'auteur d'hier et l'illustrateur d'aujourd'hui vont parfaitement ensemble. Ecrit à la première personne du singulier, le texte consigne l'expérience de l'auteur, détaille la maison qu'il s'est bâtie, pourquoi il a trois chaises, quelle est sa pièce préférée. Henry David Thoreau raconte son environnement, l'étang, les bois, les oiseaux. Il détaille son quotidien entre entretien du potager et baignades. Il s'interroge aussi sur son apparente solitude, se réjouit de la richesse de sa vie et invite chacun à vivre la vie qu'il imagine, à écouter le monde autour de lui et à s'engager.

Giovanni Manna complète parfaitement les propos de Thoreau avec ses aquarelles qui célèbrent la nature, que ce soit dans des paysages, dans des scènes avec Thoreau ou des gros plans. Il place souvent le narrateur de dos, invitant ainsi encore davantage le lecteur à entrer dans ce très bel album. Pour tous à partir de 6 ans.

Pour feuilleter en ligne "Une année dans les bois", c'est ici.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire