Nombre total de pages vues

mardi 26 septembre 2017

La mort de l'éditeur Robert Delpire

Robert Delpire.

Né le 24 janvier 1926 à Paris, l'éditeur de livres d'art Robert Delpire y est mort tôt matin ce mardi 26 septembre. Il avait 91 ans. On le connaît bien sûr pour les ouvrages de grande qualité sur la photographie qu'il publiait depuis 1951. William Klein, Henri Cartier-Bresson, Marc Riboud ou Robert Frank, mais encore Koudelka, son épouse Sarah Moon ou Michel Vanden Eeckhoudt ont jalonné une carrière de 70 ans.

L'ambition de Robert Delpire a toujours été la même: créer des livres comme autant d'ouvertures sur le monde qui nous entoure comme sur notre monde intérieur. Après quelques années difficiles, Delpire Éditeur a rejoint en 2012 le groupe Libella de Vera Michalski.

Jeune étudiant en médecine, Robert Delpire avait lancé en 1950 la revue "Neuf" où il publia notamment Breton, Prévert, Miller, Michaux et Sartre. Puis il y éditera Cartier-Bresson, Brassaï, Doisneau, Lartigue, Robert Franck... "Neuf" durera quatre ans.

Se rappelle-t-on toutefois assez que Robert Delpire joua aussi un grand rôle dans l'émergence en France de la littérature de jeunesse? En 1953, il crée sa maison d'édition. Il y publiera des albums jeunesse de 1955 à 1969, avec un retour pour un livre en 2004, dont des titres majeurs.

  • "Max et les maximonstres" de Maurice Sendak en 1967, le plus connu (l'école des loisirs reprendra le titre en 1973, lire ici)
  • "On vous l'a dit" de Jean L'Anselme et André François en 1955
  • "Les Larmes de crocodile" d'André François en 1955 (prépublié dans "Neuf" en 1953, republié sous deux versions en 1967, réédité en format original en 2004, lire ici))
  • "C'est le bouquet" de Claude Roy et Alain Le Foll en 1963
  • "Les rhumes" d'André François en 1966
  • "Sindbad le marin" d'Alain Le Foll en 1970

Réédition de 2004.
Une des versions de 1967.
La couverture à plat de "C'est le bouquet!".

La collection "Poche Illustrateur" de Robert Delpire mit à l’honneur les plus grands noms de l'illustration. Il venait d'en publier un, en février 2017, consacré à Tomi Ungerer. Il a été précédé par Etienne Delessert, Georges Lemoine, Alain Le Foll, André François, Gustave Doré, Honoré Daumier, JJ Grandville, RO Blechman, Wayne Anderson sans oublier bien sûr Saul Steinberg!












Aucun commentaire:

Publier un commentaire