Nombre total de pages vues

mercredi 13 septembre 2017

Les superbes acrostiches visuels d’Henri Galeron

C'est marrant, quand on évoque l'alphabet, on parle d'ABC ou d'abécédaire. Henri Galeron, lui, préfère titrer son nouvel album "ABCD" (Les Grandes Personnes, 60 pages). Quatre lettres qui occupent la couverture de ce superbe ouvrage carré de bon format (25 cm de côté). Et qui donnent quelques indices sur les pages qui vont suivre. Aigle, ballon, clown, dragon pour les plus faciles à reconnaître.

Un ancien dictionnaire Larousse du XIXe siècle.
En effet, l'artiste s'est inspiré des anciens dictionnaires, Larousse par exemple, qui entamaient chaque lettre de l'alphabet par une succession de lettrines et une composition illustrée de mots commençant par ladite lettre.



Gros plan.

Mais Henri Galeron le fait à sa manière, composant de superbes planches paysagères pour chaque lettre de l'alphabet. Ses acrostiches visuels réunissent autour de la lettre en noir des personnages, des animaux, des objets et des éléments commençant par elle. La plupart du temps, en page simple, parfois en double.

Les doubles pages des lettres A et Z de "ABCD". (c) Les Grandes Personnes.
La double page du "M", le nombre de noms à trouver est en page précédente.

Hors du commun, "ABCD" est graphiquement magnifique, d'une minutie absolue, avec un art de la mise en scène parfait et un sens des couleurs enchanteur. L'acrobate en équilibre sur la pointe de la lettre A, il fallait y penser. Comme à poser l'arlequin sur la barre transversale de la même lettre ou à glisser un arc-en-ciel derrière elle. Mais j'arrête de spoiler, car c'est au lecteur de travailler. Pour chaque lettre de l'alphabet, il lui est indiqué combien de mots à trouver. Autour de la trentaine en général - une liste récapitulative figure en dernières pages.

On imagine le travail préparatoire de cet album exceptionnel! Non seulement dresser la liste des mots pour chacune des lettres, mais trouver la documentation pour les représenter. Heureusement qu'Henri Galeron a bénéficié d'une petite main amie. Ensuite, c'est lui qui a travaillé, composant ses décors, mettant les éléments en scène, se jouant de la réalité, le tout dans un esprit de joie et d'humour proche des surréalistes.

"ABCD" est un concentré d'énergie pour animer et réjouir les cellules grises de tout âge. A parcourir toutes générations confondues pour découvrir les interprétations respectives.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire