Nombre total de pages vues

lundi 14 mars 2016

Poésie engagée aux Midis de la poésie demain


Séance totalement en prise avec l'actualité ce mardi 15 mars (de 13 heures à 13h50) aux Midis de la poésie: on y présentera "Partir", le récital sur le thème des migrations de trois artistes qui y ont été personnellement confrontés, Geneviève Damas, romancière et comédienne, Laurence Vielle, poète (entre autres national) et comédienne, et Didier Laloy, musicien, à l'accordéon cette fois.

Lampedusa. (c) Geneviève Damas.


Geneviève Damas.
On se rappelle de la semaine de chroniques de Lampedusa de Geneviève Damas dans "Le Soir" en juin de l'année dernière. Laurence Vielle, elle, a passé plusieurs jours dans un centre d'accueil de la Cimade, un comité d'aide aux réfugiés en France. Autant d'expériences qui, au retour, ne se rangent pas dans un tiroir. Au contraire. Les deux femmes ont eu envie de travailler avec les matériaux glanés, de mêler le documentaire et la poésie. Didier Laloy a posé des notes sur leurs photos et sur leurs mots. Ceux-ci font entendre des voix de personnes, les sortent des catégories dans lesquelles on les enferme, rappellent que tous ces migrants sont avant tout des êtres humains qui ont des droits, dont celui d'exister et pas d'être massacrés au nom de dieu sait quel règlement.

Laurence Vielle.
Didier Laloy.












Dans "Partir", plume et musique s'emparent des pas d'hommes et de femmes en voyage, en migration  depuis leur pays en souffrance dans l'espoir d'une vie meilleure ailleurs, chez nous. La séance fera alterner lecture de textes, musique et projection de photos.

Il faut saluer l'idée des Midis de la poésie, menés par Mélanie Godin, soutenus par Passa Porta et la Bellone, de mettre en avant le sujet polémique des migrants. Ceci en pleine actualité. Si le sujet y est présent depuis longtemps, il y est plus que jamais ces jours-ci. L'Europe va-t-elle dire oui à la Turquie? Si l'Europe le fait, beaucoup d'Européens diront non à l'Europe. Les #European Black days des 17 et 18 mars sont là pour le rappeler.

Le récital va être formidable. Il est donc prudent de réserver.

Un petit avant-goût.
"et si on disait
que personne n'est d’ailleurs
enfin je dis ça comme ça
un peu naïf je crois
mais si on le disait juste pour essayer
tout le monde est d'ici d'ici la boule la terre
issus de même boule déboulé dans la vie
étranger réfugié débouté demandeur d'asile 
sans papier migrant clandestin qu'importe
j'en perds la boule
et si on s'appelait tous
intranger  intranger
de la même terre
intérieur à l'huma
l'huma l'huma l'huma
l'humanité
intranger  intranger"

Infos pratiques

Date: mardi 15 mars, de 13 h à 13h50 (horaire légèrement déplacé par rapport à l'habitude).
Lieu: Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (Petit auditorium), rue de la Régence, 3
1000 Bruxelles
Entrée: 6 € (3 € si réduction)
Réservation: midisdelapoesie@gmail.com ou 0485/32 56 89

Aucun commentaire:

Publier un commentaire