Nombre total de pages vues

lundi 16 novembre 2020

Ne pas confondre le prix Astrid Lindgren avec le prix Astrid Lindgren

Jakob Wegelius. (c) Lena Sjöberg.


Les Editions Thierry Magnier se réjouissent sur les réseaux sociaux de l'attribution du Prix Astrid Lindgren 2020 à Jakob Wegelius pour "La rose du Hudson Queen", le deuxième tome de sa série romanesque "Sally Jones" (traduits du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy), les palpitantes aventures d'une gorille mécanicienne au grand cœur.

A noter que le premier tome et l'album (le préquel des aventures) sont disponibles aux Editions Thierry Magnier et que le premier tome vient de sortir en poche en Folio Junior (Gallimard Jeunesse).









Attention, il s'agit ici du prix Astrid Lindgren (50.000 couronnes suédoises jusqu'en 2016, 100.000 depuis) créé par la maison d'édition suédoise Rabén & Sjögren en 1967 pour fêter les 60 ans de l'écrivaine, et destiné à un auteur suédois pour enfants ou adolescents. Il est décerné chaque année le 14 novembre qui est le jour de l'anniversaire d'Astrid Lindgren (elle était née en 1907).

A ne pas confondre avec le Astrid Lindgren Memorial Award, ALMA (5.000.000 couronnes suédoises), cinquante fois mieux doté, décerné chaque année en avril depuis 2003, un an après le décès de la romancière suédoise, également présenté comme le prix Astrid Lindgren et actuellement la plus grande récompense au monde en littérature de jeunesse (lire ici).


Une confusion du même genre existe à propos des trois prix dénommés Andersen (lire ici).



Aucun commentaire:

Publier un commentaire