Nombre total de pages vues

mardi 3 décembre 2013

LAU de la peine à quitter super Montreuil



Jeudi, vendredi, samedi, dimanche, sans oublier l'inauguration mercredi soir et la journée professionnelle lundi, pour la première fois en vingt ans (pour moi), j'ai vraiment participé au Salon du livre et de la presse jeunesse qui vient de s'achever à Montreuil.


Des centaines de mètres parcourus dans la cohue et dans la chaleur, à retrouver ou rencontrer auteurs, illustrateurs, éditeurs, tout ce petit monde joyeux qui gravite autour de la littérature de jeunesse, à parloter avec eux, à discuter, à rire et sourire. Que du bonheur!

Exposition des Super héros


A fendre la foule aussi, immense: 162.000 visiteurs de tous âges ont été dénombrés en cette 29e édition, soit 1,7% d'augmentation par rapport à l'an dernier. A couper les queues qui s'étiraient partout devant les tables dans l'attente de dédicaces des auteurs préférés. Joie de découvrir que ceux que j'aime le plus avaient un nombre fou de "clients". Quel salon immense et de qualité quand même que celui de Montreuil! Cela fait tellement plaisir de voir une entreprise exigeante couronnée de succès. Et depuis si longtemps.


Tout ce petit monde a parcouru les allées où étaient installés 442 exposants. A visité la magnifique exposition sur les super héros. A participé aux rencontres proposées, dont, dimanche, le match dessiné entre Benjamin Chaud et Gilles Bachelet. Une prolongation dans la vraie vie de leurs exploits sur Facebook. En voici quelques temps forts.



Gilles Bachelet, Benjamin Chaud et Philippe-Jean Catinchi qui arbitre la rencontre.

Gilles Bachelet se lance à gauche de la feuille de dessin punaisée au mur.

Benjamin Chaud a choisi la partie droite pour camper son Pomelo.

Gilles avance résolument.

Pomelo est évidemment là.



Arbre, fruit et monstre figurent dans les consignes.

Les inspirations diffèrent. Comment les rassembler?




Changement de place: chaque dessinateur s'empare de la partie de l'autre.
Gilles Bachelet vise le milieu du papier.







Les deux dessinent ensemble pour la finale.

Dernière consigne: l'amour!

Les deux se sont rejoints pour un match plein de joyeuses surprises.


Et une meilleure image de la fresque terminée. Merci à Gaëlle la libraire!


(c) Gaëlle la libraire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire