Nombre total de pages vues

vendredi 11 décembre 2015

Deux minutes pour parler d'amour en espagnol

Caramba! Benito Jacobón, le poète ibérique méconnu (peut-être parce qu'il fait du "teatro ambulante") a frappé. Et fort! Dans "Ay! Mi Amor"(32 pages, Benoît Jacques Books), un moyen format broché en hauteur, il nous dépeint en quatorze tableaux en linogravure, imprimés en deux couleurs, noir et rouge, avec évidemment un beau jaune en couverture, les étapes traditionnelles de l'amour: "De la Attración a la Capitulación". Une vision très ibérique de l'éducation sentimentale, en langue originale s'il vous plaît. Sans problème de traduction car on réalise en découvrant les scènes seulement ornées d'un titre qu'on comprend en réalité très bien l'espagnol. Le sous-titre l'avait annoncé: "Habla español en dos minutos".


Premier tableau. (c) Benoît Jacques Books.

Comme il s'agit d'un théâtre, rôles et acteurs sont d'abord présentés au lecteur. Ensuite, place aux différents tableaux, numérotés, en pages de droite; en face, une petite vignette de commentaire... Le livre commence par "La Situación", soit Don Pedro tout énamouré. Il se poursuit avec "La Explicación", c'est-à-dire Doña Iñès, hauts talons, robe à pois, taille de guêpe, monde au balcon et longue chevelure sombre. La suite est à découvrir dans cet album plein de piquant et de rire, tricotant tous les éléments de l'amour courtois, ses espoirs, ses drames et ses rebondissements, au pays des machos. C'est drôle et efficace, plein de plaisir dans les dessins et de sobriété dans les titres. Brillant en résumé. Une farce épicée et goûteuse, aussi forte d'un bon chorizo.

Deuxième tableau. (c) Benoît Jacques Books.

A noter que les illustrations du livre ont été créées pour "Le chemin des images" en 2010 à Epinal.

Quant à Benito Jacobón, le poète ibérique méconnu, il s'agit bien entendu de notre Benoît Jacques national, grand amateur de déclinaisons sur son nom. Rappelez-vous Benedetto Giacomo, "fleuron du domaine étranger du catalogue", auteur de "Scandale au château suisse" (2004), rappelez-vous Beno Wa Zak, auteur présumé de la saga mystérieuse "La légende de Pioung Fou" en deux tomes, "L'Auberge de Tinong Binong" (2012) et  "La Forêt de Liang Gang Niang" (2014), sans oublier qu'on soupçonne ce dernier aussi d'avoir signé la fameuse fable palachinoise "Wa Zo Kong" (2009), autant d'ouvrages estampillés Benoît Jacques Books.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire