Nombre total de pages vues

lundi 19 février 2018

Brèves détestations de saison

C'est carnaval! (c) Aden.

Adeptes du marronnage culturel (lire ici), les bruxelloises éditions Aden publient leur premier livre jeunesse, "Je hais carnaval", dont le texte est signé Gilles Martin, libraire et éditeur, et les illustrations Suzanne Arhex (le journal pour enfants "Biscoto" notamment). Il se présente sous la forme d'un leporello étroit dont les pages en accordéon se partagent en deux espaces, le haut pour le texte, le bas pour les dessins posés sur des lits de confettis. On y suit un jeune narrateur de onze ans qui nous détaille différentes expériences liées au carnaval.

Après celle de la timide Malou qui se dessine une moustache, on découvre une originale présentation de la famille du narrateur, toujours par le spectre du Mardi Gras ou des parades carnavalesques. Le grand frère d'abord, un "monsieur je sais tout". Le beau-père ensuite, enfin ce qui en reste, au propre et au figuré vu les dires de la mère. Papy, le père de cette dernière, adepte de Facebook. Sans oublier bien entendu le vécu de la maman, ancienne hôtesse de l'air, et celui de l'auteur de ces portraits acides qui le mène à une conclusion certaine.

"Je hais carnaval" glisse un peu de poil à gratter entre les habitudes, les déguisements et les amusements obligés. On bondit d'un membre de la famille à un autre et c'est parfois surprenant. Heureusement, les illustrations colorées dédramatisent les textes. Une curiosité à découvrir.

Le livre est dédié à Jean-Pierre Canon, illustre bouquiniste du quartier de Matonge (Bruxelles) qui vient de nous quitter.


Les éditions Aden sont présentes à la Foire du livre de Bruxelles.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire