Nombre total de pages vues

mardi 6 avril 2021

La bande dessinée belge contemporaine au CBBD

Les 27 artistes de l'expo "United Comics of Belgium". (c) CBBD


Prenez neuf figures de la bande dessinée belge, des deux côtés de la frontière linguistique. Nommez-les commissaires. Demandez à chacun des neuf de choisir deux invités "coup de cœur". Vous avez vingt-sept artistes dont les œuvres sont à voir au Centre Belge de la Bande Dessinée (CBBD) jusqu'au 26 septembre (infos et réservations ici). L'exposition "United comics of Belgium" croise très agréablement les hommes et les femmes, les jeunes et les aînés, la BD classique et la BD numérique, le dessin de presse et le récit graphique, la Flandre, Bruxelles et la Wallonie. Elle a été conçue avec l'AKA (Akademie des Auteurs de BD belge) et l'ABDIL (Auteur.trice.s de Bande Dessinée et de l'Illustration Réuni.e.s). Les cimaises labyrinthiques et quelques vitrines permettent tant un dialogue entre auteurs qu'entre œuvres. Particularité de cette expo: elle ne propose que des œuvres récentes, de 2019 ou 2020 même. On devine donc que le coronavirus y a sa place.

2020, année covid. (c) CBBD/Daniel Fouss.


Les 27 auteurs

Johan de Moor

Marec

Kim Duchateau

Séraphine

Jean-Claire Lacroix

Ephameron

Noémie Marsily

Mathilde Vangheluwe

Aurélie William Levaux

Marc Hardy

Hermann

Benoît Feroumont

Mobidic

Ptiluc

Léonie Bischoff

Exaheva

Chariospirale

Thijs Desmet

Judith Vanistendael  

Wide Vercnocke

Romain Renard

Jana Vasiljevic

Valentine Gallardo

Elodie Shanta

Olivier Grenson

José Parrondo

Max de Radiguès


United comics of Belgium, CBBD.(c) Daniel Fouss.

L'expo

United comics of Belgium, CBBD. (c) Daniel Fouss.
La visite commence par les dessins de presse de Johan de Moor, tableaux et films célèbres  détournés par le covid entre autres, ceux de Marec sur le même sujet et plus politiques sur Charlie et Léopold II. On passe à une BD de facture plus classique, puis à la BD numérique interactive de Exaheva. Souvent des crayonnés, des chemins de fer, des secrets de fabrication. Aux cimaises en face, des originaux, des croquis et des études de Léonie Bischoff tandis qu'une vitrine abrite les restes de ses crayons "magiques" multicolores utilisés pour son Anaïs Nin (lire ici). On arrive aux étonnantes couleurs à la fois vives et délavées d'Aurélie William Levaux, au travail classique d'Olivier Grenson, aux très belles planches d'Ephameron. On retrouve avec plaisir Jean-Claire (Lacroix) et les vieux potes que sont José Parrondo ("I am the Eggman") et Max de Radiguès ("Ketje"). Judith Vanistendael propose la touchante amitié entre un facteur et une baleine de bibliothèque, Romain Renard ses noirs, Jana Vasiljevic ses vues de Zomergen confinée, en grand format et tons francs. On découvre les céramiques de Thijs Desmet, les petits dessins de Noémie Marsily, les broderies d'Elodie Shanta. Une belle diversité, très belge finalement, réunie au même endroit. Un témoignage à chaud sur cette année 2020 qui ne nous avait pas prévenus des surprises qu'elle allait nous réserver. "United comics of Belgium" offre une diversité de styles qui titille l'œil et permet de belles découvertes, les aînés se révélant aux plus jeunes et vice-versa, l'illustration jeunesse croisant la bande dessinée, les langues d'origine se mélangeant allègrement au profit du trait et de la recherche graphique.

Quelques-unes des originaux exposés.

Aurélie William Levaux.
Elodie Shanta.
Ephameron.
Jean-Claire Lacroix.
Johan de Moor.
José Parrondo.
Judith Vanistendael.
Léonie Bischoff.
Marec.
Max de Radiguès.
Noémie Marsily.
Romain Renard.
















Et ici, le site de l'exposition "United comics of Belgium", fort complet et bien illustré où chacun des 27 artistes invités est présenté dans sa langue et invité à répondre aux trois questions suivantes:
  1. lorsqu'on parle de la Bande dessinée belge, qu'est-ce que cela évoque pour vous? 
  2. pourriez-vous décrire en quelques mots les œuvres qui seront exposées dans "United comics of Belgium"?
  3. quelle place accordez-vous au travail exposé dans votre parcours créatif?




Aucun commentaire:

Publier un commentaire