Nombre total de pages vues

vendredi 16 avril 2021

Une master class en ligne avec Benoît Jacques

EDIT 19-04-21 
Une autre rencontre "zoom" avec Benoît Jacques est organisée par le Centre de Littérature de Jeunesse de Bruxelles (CLJBxl) le même jeudi 22 avril mais entre 18 et 19h30. Elle est destinée aux animateurs, bibliothécaires, enseignants, libraires... et à tous les passionnés de littérature jeunesse.
Attention, les places sont limitées et les inscriptions s'arrêtent ce mardi 20 avril.
Infos et inscriptions ici


(c) Benoît Jacques.

Ce ne sera pas la semaine des quatre jeudis, mais le jeudi 22 avril de la semaine prochaine sera tout comme. En tout cas pour tous ceux et celles qui s'intéressent à la littérature de jeunesse, au graphisme, à la bande dessinée, à l'affiche, à l'édition. Car à 11 heures sera organisée une master class en ligne avec l'auteur-illustrateur belge et artiste polymorphe Benoît Jacques! Celui qui marie l'art et l'humour, surgit souvent, et avec quel talent, là où on l'attend pas (lire ici, ici et ici). La séance est intitulée "Les 30 ans du monocycliste", une appellation qui convient bien à l'artiste qui a choisi d'éditer lui-même son travail dès la fin des années 80. Les célèbres Benoît Jacques Books, aussi variés qu'inventifs et réjouissants, des livres en papier et deux saisons d'un feuilleton sur "internette" comme il dit (ici).

Benoît Jacques a par ailleurs reçu carte blanche pour inviter des personnalités du monde du livre et du graphisme familières avec sa démarche. Ces "spécialistes" pourront l'interroger, intervenir, interagir, pour enrichir le moment. Mystère et surprises.

La master class peut être suivie en ligne par toutes et tous, avec possibilité de tchat. Elle est dédiée en premier lieu aux étudiants et étudiantes des hautes écoles. Elle restera accessible sur les sites, pour que le plus grand nombre puisse la visionner à sa meilleure convenance. A suivre sur le portail des littératures belges, Objectif Plumes (ici) ou sur sa page Facebook (ici).






Aucun commentaire:

Publier un commentaire