Nombre total de pages vues

vendredi 2 avril 2021

Le Flirt Flamand de la Foire du livre a débuté

(c) Flirt Flamand.


A la Foire du Livre de Bruxelles, transposée cette année en un festival littéraire qui se tiendra du 6 au 16 mai, on bosse. On fait, on défait, on refait, en fonction de l'évolution des mesures sanitaires. Les rencontres imaginées en février en présentiel (lire ici) sont en train de quasi toutes basculer en virtuel, a annoncé ce 1er avril, Marie Noble, sa commissaire générale. Et ce n'était pas un poisson. Elle assure qu'on aura tous les détails de la programmation le 20 avril.

Du côté flamand, il avait été décidé de se contenter du virtuel cette année et le programme, alléchant, est prêt, a expliqué Els Aerts de Literatuur Vlaanderen, partenaire de la Foire du livre de Bruxelles depuis 2019. Flirt Flamand 2021 a donc démarré hier. En trois axes et avec l'idée de multiplier les échanges entre auteurs et lecteurs néerlandophones et francophones de Belgique. "Si Bruxelles est un trait d'union entre la Wallonie et la Flandre, alors Flirt Flamand se veut le tiret entre nos littératures néerlandophone et francophone." 

Un programme littéraire

Le poète Michaël Vandebril a orchestré onze rencontres littéraires filmées entre un auteur néerlandophone et un auteur francophone de différents domaines, fiction, essai, slam, poésie, bande dessinée, jeunesse. Les vidéos seront mises en ligne à midi chaque jour entre le 6 et le 16 mai (www.flb.be et www.flirtflamand.be et YouTube) et y resteront disponibles ensuite.

Chaque auteur s'exprimera dans sa langue mais les vidéos seront sous-titrées soit en français, soit en néerlandais. Si seulement trois des vingt-trois invités ne sont pas encore traduits dans l'autre langue nationale, Seckou, Thomas Gunzig et Barrack Rima, les vingt-et-un autres sont lisibles dans les deux langues.

  • jeudi 6 mai: David Van Reybrouck & Caroline Lamarche
  • vendredi 7 mai: Bart Moeyaert, Gerda Dendooven & Carl Norac
  • samedi 8 mai: Seckou & Lisette Lombé
  • dimanche 9 mai: Peter Terrin & Adeline Dieudonné
  • lundi 10 mai: Judith Vanistendael & Barrack Rima
  • mardi 11 mai: Delphine Lecompte & Serge Delaive
  • mercredi 12 mai: Lars Bové, Yannick Pelegrin & Mélanie Rutten
  • jeudi 13 mai: Paul Verrept & Laurence Vielle
  • vendredi 14 mai: Frederik Van den Stock & Monsieur Iou
  • samedi 15 mai: Lize Spit & Jérôme Colin
  • dimanche16 mai: Bart Van Loo & Thomas Gunzig

L'enregistrement d'une discussion littéraire. (c) Flirt Flamand.


 

Attirer le public

Comment créer des liens entre lecteurs et auteurs de part et d'autre de la frontière linguistique? Via le système Matchmaker (ici) dont le robot vous pose des questions avant de vous proposer des titres de livres et des noms d'auteurs susceptibles de vous enchanter. C'est très amusant et peut être répété à plusieurs reprises. Un Tinder pour lecteurs des deux côtés de la frontière linguistique,


Le robot vous interroge. (c) Flirt Flamand.


#thomize

On avait déjà évoqué le futur mariage des écrivains Lize Spit et Thomas Gunzig. Les préparatifs sont maintenant entamés via l'application de théâtre en ligne SKGN, à télécharger sur les plateformes habituelles. C'est gratuit mais il faut s'y inscrire. Le programme #thomize est déjà accessible et donne accès dès le 24 avril à l'histoire que vont écrire ensemble les deux tourtereaux jusqu'à leur mariage qui sera célébré le 5 mai à la Bibliothèque royale de Bruxelles. Une union en prélude parfait au festival littéraire qui commencera le lendemain.

#thomize. (c) Flirt Flamand.



 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire