Nombre total de pages vues

dimanche 22 mars 2015

Dessiner, encore et toujours dessiner

Après le remarquable livre d'incitation au dessin de Geneviève Casterman (lire ici), en voici un autre, fort sympathique aussi, "Quand je dessine, je peux dépasser...". Il est l’œuvre de cinquante illustrateurs jeunesse et est édité conjointement par les quatre maisons d'éditions jeunesse du groupe Actes Sud, à savoir Actes Sud Junior, Hélium, Rouergue et Editions Thierry Magnier (104 pages).

L'ouvrage a été mis en chantier en janvier dernier, suite au massacre perpétré à "Charlie Hebdo", pour tenter d'expliquer aux enfants en quoi le dessin est un geste de liberté. Tous les bénéfices seront versés à l'hebdomadaire. Pas de persiflage sur les nouvelles bagarres entre héritiers que cela pourrait occasionner, merci.

Si je vous dis "dessin", quels mots vous viennent à l'esprit? Exprimer, copier, expliquer, illustrer, crayonner.... et plein d'autres bien entendu. Les concepteurs de "Quand je dessine, je peux dépasser" ont établi une liste de cinquante mots en rapport avec le dessin. Un de ces mots a été attribué à chacun des cinquante illustrateurs jeunesse, et pas des moindres, qui ont accepté de participer au projet et de relever ce défi. Il leur a été demandé de réaliser un  dessin en noir et blanc à partir du mot reçu.

Outre les exemples en images, voici quelques "paires" du livre - à chacun d'imaginer le dessin réalisé: "expliquer" par Beatrice Alemagna, "cerner" par Gilles Bachelet, "tracer" par Frédérique Bertrand, "refaire" par Benjamin Chaud (en couverture), "figurer" par Olivier Douzou, "esquisser" par Natali Fortier, "afficher" par Bruno Heitz, "démontrer" par Dorothée de Monfreid, etc.

Cinquante mots, cinquante dessins reflétant la personnalité de leur auteur(e) et autant de pistes de réflexion car ces images extrêmement variées amènent de vraies questions par leur rapport texte-image. Autant de pistes de création aussi, car les enfants peuvent bien entendu s'emparer des dessins, les colorier, les compléter.

Les illustrateurs participant sont: Beatrice Alemagna, Séverine Assous, Gilles Bachelet, Ronan Badel, Frédérique Bertrand, Serge Bloch, Anouck Boisrobert & Louis Rigaud, Carole Chaix, Olivier Charpentier, Benjamin Chaud, Nathalie Choux, Didier Cornille, Paul Cox, Ronald Curchod, Marc Daniau, Jeanne Detallante, Olivier Douzou, Gérard Dubois, Philippe Dupuy, Delphine Durand, Amélie Fontaine, Natali Fortier, Claire Franek, Michel Galvin, Élisa Géhin, Bruno Gibert, Tom Haugomat, Bruno Heitz, Emmanuelle Houdart, Joëlle Jolivet, Stéphane Kiehl, Gwen Le Gac, Magali Le Huche, Jean Lecointre, Régis Lejonc, Antonin Louchard, Jean-François Martin, Mathis, Séverin Millet, Dorothée de Monfreid, Laurent Moreau, Muzo, José Parrondo, Renaud Perrin, Aurore Petit, Alain Pilon, Guillaume Reynard, Raphael Urwiller et Éric Veillé.

Bravo et merci à eux d'avoir si bien montré l'importance de pouvoir s'exprimer librement et le danger de ne pas pouvoir le faire.

Cinq doubles pages de "Quand je dessine, je peux dépasser".




Aucun commentaire:

Publier un commentaire