Nombre total de pages vues

vendredi 4 décembre 2020

S'évader "La tête dans les images"

L'installation "La tête dans les images".

Le #SLPJ20 comme si vous y étiez

Sur le parvis de la mairie de Montreuil, place Aimé Césaire, là où se trouvait l'historique chapiteau des premières éditions du Salon du livre et de la presse jeunesse, se dresse aujourd'hui une installation géante, à ciel ouvert. L'exposition "La tête dans les images", ce sont 88 images associées deux à deux, provenant de onze albums publiés par douze illustratrices et illustrateurs jeunesse (liste ci-dessous). Des paires d'images extraites deux à deux du même album qui invitent à regarder le monde recto verso, indépendamment des livres dont elles proviennent, à se glisser d'un univers à l’autre, à franchir les murs, à ouvrir grand les portes et les fenêtres. Une exposition qui propose au visiteur de jouer entre l'intérieur et l'extérieur, entre le livre et le paysage. 


Quelques-unes des paires d'images.


En parallèle à cette installation grand format, les images de cette exposition, reproduites et adaptées, sont accrochées en France par plus de 240 bibliothèques et structures culturelles qui se sont mises aux couleurs du Salon. Des planches avec toutes les images à découper sont également offertes aux enfants pour qu'ils les assemblent et créent leur propre exposition.

Enfin, des séquences vidéos sur les différents artistes ont été réalisées par le Salon et passent à la TV on Air chaque jour en fin de JT (à voir en replay ici).

Les images de l'exposition "La tête dans les images" ont été choisies par l’équipe du Salon et proviennent des albums suivants.
  • "Cachée ou pas, j'arrive!", de Lolita Séchan et Camille Jourdy (Actes Sud BD, 2020)
  • "Gladys", de Ronald Curchod (Rouergue Jeunesse, 2020)
  • "La Collection" de Marjolaine Leray (Editions courtes et longues, 2020)
  • "Le Cadeau" de Page Tsou (HongFei Editions, 2020)
  • "Le tournesol est la fleur du Rom", de Ceija Stojka et Olivia Paroldi (Editions Bruno Doucey, 2020)
  • "Macadam, courir les rues", de Mo Abbas et Julien Martinière (traduction en arabe de Nada Issa, Le Port a jauni, 2020)
  • "On échange!", de Bernadette Gervais (Seuil Jeunesse, 2019)
  • "Qu'attends-tu?", de Britta Teckentrup (Albin Michel Jeunesse, TrapèZe, 2019)
  • "Toute une histoire pour un sourire", de Frédéric Marais et Emilie Gleason (Les Fourmis rouges, 2019)
  • "Une folle journée", d'Anne-Hélène Dubray (L'Agrume, 2020)
  • "Vent d'hiver", de Carl Norac et Gerda Dendooven (La Joie de lire, 2020)

L'exposition comme si vous y étiez, de la construction à la finalisation.

























Aucun commentaire:

Publier un commentaire