Nombre total de pages vues

mercredi 29 avril 2015

Expo écossaise de Floc'h chez Candide

Du bleu, du vert et du rouge.
C'est-à-dire?
C'est-à-dire un ciel, un paysage et un kilt.

Ce sont les premières doubles pages d'"Edimbourg" de Floc'h, ouverture du très beau livre que l'artiste français consacre à la ville écossaise (Louis Vuitton, "Travel book", 160 pages). Un format à l'italienne aux coins arrondis flambant de couleurs posées en aplats. Floc'h quoi.

Ce nouveau titre dans la remarquable collection de livres de voyage du bagagiste sera en vente début mai mais sera disponible dès ce mercredi soir (29 avril) à la librairie Candide (1 place Brugmann à 1050 Bruxelles). Il ne sera pas tout seul. Floc'h sera également présent pour le dédicacer, de 18 à 21 heures. Enfin, une série de reproductions issues de son travail pour ce livre seront exposées et en vente jusqu'au 18 mai.

Cours d'histoire. (c) Louis Vuitton.
Invitation au voyage, "Edimbourg" débute par un bref  cours d'histoire. Un peu à l'ancienne puisqu'un homme fort élégant transmet son savoir à sa fille tout aussi bien habillée. On remarquera au fil des chapitres que leurs tenues s'accorderont à leurs sujets de conversation.


Le tweed. (c) Louis Vuitton.
Les sujets justement.
En toute bonne logique écossaise, le premier à s'avancer est le "kilt". Il sera suivi du "golf", né à Edimbourg, du "tweed". Ensuite, on ira baguenauder dans la vieille ville puis dans la ville nouvelle. Non sans avoir entraperçu quelques sujets de "glorification" locale, peintres, philosophes, écrivains, Walter Scott et Arthur Conan Doyle évidemment sans oublier Robert Louis Stevenson. A noter que chaque sujet est introduit par une page graphique symbolique.

C'est une jolie balade que l'on effectue en compagnie des deux causeurs. Leurs conversations nous mènent en de multiples lieux de la ville qu'illuminent les splendides illustrations de Floc'h.

Edimbourg dans les couleurs de Floc'h. (c) Louis Vuitton.

Lecture faite, il me reste une question: comment donc appelle-t-on les habitants d'Edimbourg?

* *
*

Et puisqu'il est beaucoup question de tabelle en Belgique ces derniers jours, prenons encore un exemple: le livre "Edimbourg" est vendu 45 euros en France et 49,80 euros en Belgique.
Incroyable? Oui!
Et donc une bonne raison de signer la pétition créée par le Syndicat des libraires francophones de Belgique pour réclamer "le même livre au même prix en France et en Belgique". A signer ici.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire