Nombre total de pages vues

jeudi 20 septembre 2018

Le Petit Prince filmé à New York

La bande-annonce en anglais

Recevoir un mail personnalisé de New York, de la société The Creative Shake, cela n'arrive pas tous les jours. Voyons voir. Qu'apprenons-nous? Qu'un film tiré du "Petit Prince" de Saint-Ex' est en tournage à New York, avec des acteurs et dans des décors réels! Ce sera "La couleur du soleil", réalisé par Paola Sinisgalli. On trouve au générique du long-métrage le nom de Philippe Petit, artiste français habitant à New York aujourd'hui, célèbre pour ses performances aériennes. Pour le reste, le film semble se vouloir une adaptation contemporaine du classique entré dans le domaine public.

Une scène de "La couleur du soleil".


Je vous laisse découvrir le message new-yorkais, avec ses fautes d'orthographe, de traduction et son sens commercial.

"Cher Lucie,

Je me permets de vous contacter car je pense qu'il vous intéresserait de savoir qu'un long métrage intitulé "La Couleur du Soleil" sera tourné à New York, constituant ainsi la première adaptation cinématographique à prises de vues réelles du classique intemporel d'Antoine de Saint-Exupéry: "Le Petit Prince".

Ce roman de renom a été traduit dans plus de 300 langues et dialectes et a été vendu à près de 200 millions d'exemplaires dans le monde entier depuis sa publication - à New York - en 1943. En 2015, après plus de 75 ans de publication continue, le livre est entré dans le domaine public dans la plupart des pays du monde.

Inspiré du lieu de naissance de l'histoire, Paola Sinisgalli - créatrice, écrivaine et directrice - a entrepris son adaptation cinématographique. "La Couleur du Soleil", qui sera son premier projet de long-métrage, est une réinvention du conte, prenant la ville de New York comme toile de fond. La jungle urbaine se prête incroyablement bien au voyage du Prince; un melting pot de culture et de personnages serpentant dans cette métropole tentaculaire que ces derniers appellent leur maison.

Ce projet a déjà suscité l'’intérêt de plusieurs acteurs de talent, come Luis Guzmàn ("Le Conte de Montecristo", "Miami Vice", "Narcos"), Michael Imperioli ("Les Sopranos", "Les Affranchis", "Summer of Sam") et Philippe Petit ("Man on the Wire", "The Walk", "Mondo"). Guzman et Imperioli sont auditionnés pour les rôles du Roi Latin - un chef de mafia portoricain qui sera le premier à accueillir le Prince quand il arrive dans la ville - et l'homme d'affaires - un trader de Wall Street qui est en charge de la gestion des étoiles dans le ciel. Alors que ces deux rôles sont reconnaissables dans l’histoire originale, le personnage de Philippe Petit se base sur une illustration non publiée trouvée dans le manuscrit original, qui est à la librairie-musée de Pierpont Morgan à New York. En plus de ses talents d’acteur, Petit est connu dans le monde entier pour sa marche sur câble entre les Tours Jumelles en 1974. Sa participation au projet a d'autant plus de sens que son père, Edmond Petit, était aussi un pilote et a servi aux cotés d'Antoine de Saint-Exupéry pendant la deuxième guerre mondiale.

La réalisation de "La Couleur du Soleil" est rendue possible grâce à la passion du public et à leur généreux soutien financier. Vous pouvez retrouver le démarrage de sa campagne ici. Sur ce lien, vous trouverez toutes les informations nécessaires ainsi que des mises à jour exclusives. Le site internet du film est www.TheColorOfTheSunFilm.com.

Vous trouverez également certaines bandes annonces qui parcourent le monde :

https://www.youtube.com/watch?v=v0YYjpp_u1U (en français)

https://www.youtube.com/watch?v=MfDxfxj4zD0 (en anglais)

https://www.youtube.com/watch?v=W9z0NcVOm-0 (en anglais)

Tout comme l'histoire qui s'en est inspiré, le film n'est pas seulement pour les enfants ou pour les adultes, mais pour tous. "La Couleur du Soleil" va captiver le public en les embarquant dans un voyage inoubliable à travers les 5 quartiers de New York, avec des personnages remarquables.

La vision de Paola Sinisgalli promet de souffler un vent frais sur le célèbre conte en lui donnant une dose de modernité, tout en restant fidèle à l'intrigue et aux personnages originaux. Les thèmes centraux d'humanité, d'enfance et de la vie sont explorés avec créativité et confiance et nous rappellent d'apprécier les petites choses de la vie.

La ville de New York est instrumentalisée pour devenir le contexte idéal pour explorer ces thèmes. La solitude du Pilote, juxtaposée au capharnaüm de la ville, livre une vision aigre-douce de l'âge adulte et des choses insignifiantes dont nous remplissons nos journées. Le désert dans le livre original n'a pas tant une portée visuelle mais représente plutôt l'état émotionnel internalisé du protagoniste; un vide à remplir et enrichir alors qu'il rencontre un petit garçon mystérieux qui changera sa vie en lui révélant le véritable sens de la vie."


La version filmée de la dédicace.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire