Nombre total de pages vues

mercredi 4 mars 2020

Un éléphant et rien d'autre

"N’aimerais-tu pas avoir un petit animal de compagnie?" (c) l'école des loisirs/Pastel.

Dans son nouvel album jeunesse, Kristien Aertssen joue avec les rengaines de l'enfance. Avec "Je veux un éléphant" (L'école des loisirs, Pastel, 40 pages), l'auteure-illustratrice belge renverse la sollicitation traditionnelle de l'enfant à ses parents: "Je peux avoir un animal?" Ici, ce sont les parents qui demandent à leur petite fille Elisa, grande collectionneuse d'animaux en peluche, si elle ne désire pas avoir un animal de compagnie.

Et ils lui font des tas de propositions: un joli poisson comme Papy, un oiseau, un lapin, un petit chien, etc. Mais chaque fois, Elisa répond: "Non, je veux un éléphant!" Comme sa peluche préférée mais en vrai. Et c'est là que l'album prend son envol et dévoile tout son charme. Grâce à un système de rabats, l'artiste montre d'abord la situation proposée et ensuite, le rabat ouvert, la même situation transposée avec un vrai éléphant. Rose de surcroît! On le voit ainsi compagnon de bain, élève en classe, acrobate de cirque, musicien et encore dans d'autres situations qu'Elisa imagine avec beaucoup d'esprit et qui sont dessinées de manière charmante. Jusqu'à la finale complètement inattendue où la petite fille explique la raison de son souhait, retournant cette fois à sa façon à elle la notion d'animal de compagnie.

Rabat fermé. (c) l'école des loisirs/Pastel.

Rabat ouvert. (c) l'école des loisirs/Pastel.

"Je veux un éléphant" joue magnifiquement sur le rapport texte-images et propose une vision enchantée, superbement dessinée, d'une idée d'enfant. On imagine facilement le plaisir que suscitera cette lecture fraîche, joyeuse et fantaisiste chez les enfants dès 2,5/3 ans. Et des albums comme ça, on en veut encore.

Pour lire le début de "Je veux un éléphant", c'est ici.

Kristien Aertssen est annoncée le dimanche 8 mars à la Foire du livre de Bruxelles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire