Nombre total de pages vues

mardi 28 novembre 2017

Les éditions HongFei célèbrent leurs dix ans avec un album dédié aux enfants de dix ans



S'il y a plus de quarante ans qu'un illustre chanteur français a dix ans, Alain Souchon pour ne pas le citer, les dix bougies sont toutes nouvelles pour les éditions HongFei qui célèbrent leur anniversaire avec un album collectif de grand format et sur beau papier créé pour l'occasion.

"Dix ans tout juste" entend célébrer les enfants de dix ans, il y en a 120 millions de spécimens de par le monde, autrefois on disait des teenagers, en proposant vingt portraits d'enfants de dix ans écrits par le Français Franck Prévot et la Chinoise Yu Liqiong (traduit du chinois par Chun-Liang Yeh, HongFei, 60 pages). Vingt illustrateurs ont choisi le texte (portrait ou secret) sur lequel ils avaient envie de travailler.

Les participants à l'aventure sont des habitués des éditions dirigées par Chun-Liang Yeh et Loïc Jacob, à savoir  Géraldine Alibeu, Bobi + Bobi, Joanna Boillat, Pierre Cornuel, Thierry Dedieu, Gaëlle Duhazé, Valérie Dumas, Stephane Girel, Nicolas Jolivot, Minji Lee-Diebold, Régis Lejonc, Florian Pigé, Clémence Pollet, Samuel Ribeyron, Sara Mélusine Thiru, Sandrine Thommen, Wang Yi, Zaü qui fête cette année ses cinquante ans d'illustration et Zhu Chengliang.

Les deux dernières pages de l'album dévoilent une anecdote des auteurs et des illustrateurs datant de leurs propres dix ans: "Avoir dix ans, c'est devenir drôlement sérieux. Ah ah ah ah ah!". Ainsi lit-on pour Clémence Pollet: "A dix ans, je connais les dieux égyptiens par cœur, je joue à chat perché dans la cour de récré et je dessine les aventures de "La petite orpheline qui devenait une princesse"."

"Dix ans tout juste" comporte deux séries de portraits, chacun d'eux étant illustré d'une pleine page. D'abord dix enfants de dix ans de par le monde, prénom, nom, date et lieu de naissance, lieu de vie ainsi qu'un bref portrait. Des enfants heureux, des enfants moins heureux, qui, tous, ont des rêves, des questions et parfois des inquiétudes par rapport à leur avenir. La deuxième partie, aux textes un peu plus longs, aborde dix sentiments que l'on ressent quand on a dix ans, la solitude, le temps nécessaire à grandir, l'obéissance, l'amusement, l'amour...

Un des "portraits". (c) HongFei.

Autant de textes pour mieux se connaître et découvrir les autres, portés par de très belles images, et dont l'ensemble forme un remarquable kaléidoscope résumant ce passage à un âge à deux chiffres.

Un des "secrets". (c) HongFei.


HongFei, c'est donc désormais dix ans d'édition pour la jeunesse en France avec un très grand intérêt pour l'interculturalité en général et à la Chine en particulier.
Les presque 80 titres aujourd'hui publiés, des créations la plupart du temps, abordent les thèmes du voyage, de l'intérêt pour l'inconnu et de la relation à l'autre.

Le catalogue peut être téléchargé ici.

D'autres notes de blog sur des albums HongFei ici.

Parmi les dernières parutions, évoquons-en trois.


L'arbre de Tata
Yu Liqiong
Zaü
traduit du chinois par Chun-Liang Yeh
HongFei
40 pages

Comme toute petite fille, la narratrice de cette très belle histoire aime bien embêter sa grand-tante, Tata, chez qui elle réside pour le moment. Elle se moque de ses fausses dents. Elle la houspille parce qu'elle ne s'est pas mariée. La vieille femme ne contre pas la gamine. Au contraire, assise avec elle sous son arbre préféré, elle lui fait peu à peu comprendre quelle vie elle a eue avant. Ses bonheurs, ses peines. Elle lui confie même son plus grand secret - elle n'en parlera jamais plus ensuite. Si la relation entre la toute jeune et la très âgée est une source de joie pour cette dernière, le destin ne l'épargne de nouveau pas. Mais elle n'est plus seule avec son secret. En parallèle, la petite fille se sentira constamment accompagnée par sa Tata.

Ce beau récit sur l'échange, la confiance et la vie qui passe est porté par les images vigoureuses de Zaü dont le trait noir caractéristique dessine littéralement les sentiments des personnages comme il campe les décors, ancrés dans la ville de Nanjing. Un excellent album, empli de vie et de tendresse, à découvrir à partir de 5/6 ans.


Une belle complicité entre Tata et la jeune narratrice. (c) HongFei.



Flamme
Zhu Chengliang
traduit du chinois par Chun-Liang Yeh
HongFei
collection "Vent d'Asie"
48 pages

L'histoire commence tout doucement. On est dans la forêt en compagnie de Flamme, une renarde, et de ses deux petits. Elle s'accélère quand la famille déménage à cause de l'installation d'une ligne ferroviaire et qu'un des petits tombe dans un piège posé par des chasseurs. Flamme ne se laisse pas dépiter et part à la recherche de Moucheté, en cage dans une ferme. Damnation, des chiens l'empêchent de passer. Pire, ils tentent de l'attraper. Un nouvel essai de Flamme, nocturne, tourne encore plus mal. La poursuite de la renarde par les chiens, impitoyable, n'en finit pas. Le récit devient de plus en plus haletant. Au matin, Flamme découvre une situation encore pire à la ferme: son petit est enchaîné devant les chasseurs armés. Heureusement que les renards sauront se montrer solidaires et l'aider, ce qui nous offre une merveilleuse image digne des meilleurs films de cow-boys et d'Indiens. On aura bien tremblé dans ce récit palpitant, illustré avec talent, où l'amour maternel et la ténacité sont récompensés. A partir de 4/5 ans.

Flamme a les chiens des chasseurs à ses trousses. (c) HongFei.


Le secret du loup
Morgane de Cadier
Florian Pigé
HongFei
48 pages

De magnifiques images de la forêt en hiver et de ses habitants animaux dans cet album qui pose la question des préjugés. Au cœur de l'histoire, un jeune loup qui se sent différent des siens et quitte sa meute pour trouver un ami. Mais qui? Les animaux qu'il rencontre ont peur bien entendu de tous les loups mais aussi de lui. Ils ne l'écoutent pas et l'évitent. Ne lui portent pas secours même quand il les appelle à l'aide. Le loup sera toutefois sauvé, par la dernière personne à laquelle on aurait pensé. Une amitié difficile à avouer qui deviendra son secret. A partir de 6/7 ans.

A la recherche d'un ami. (c) HongFei.


Bonus

Les paroles de la chanson "J'ai dix ans" d'Alain Souchon 


J'ai dix ans
Je sais que c'est pas vrai
Mais j'ai dix ans
Laissez-moi rêver
Que j'ai dix ans
Ça fait bientôt quinze ans
Que j'ai dix ans
Ça parait bizarre mais
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré

J'ai dix ans
Je vais à l'école
Et j'entends
De belles paroles
Doucement
Moi je rigol'
Au cerf-volant
Je rêve je vole
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré

Le mercredi j'm'balade
Une paille dans ma limonade
Je vais embêter les quilles à la vanille
Et les gars en chocolat

J'ai dix ans
Je vis dans des sphères
Où les grands
N'ont rien à faire
Je vais souvent
Dans des montgolfières des géants
Et des petits hommes verts
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré

J'ai dix ans
Des billes plein les poches
J'ai dix ans
Les filles c'est des cloches
J'ai dix ans
Laissez-moi rêver
Que j'ai dix ans
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré

Bien caché dans ma cabane
Je suis l'roi d'la sarbacane
J'envoie des chewing-gum mâchés à tous les vents
J'ai des prix chez le marchand

J'ai dix ans
Je sais que c'est pas vrai mais j'ai dix ans
Laissez-moi rêver que j'ai dix ans
Ça fait bientôt quinze ans que j'ai dix ans
Ça parait bizarre mais
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré
Si tu m'crois pas
Tar' ta gueule à la récré
Tar' ta gueule

Paroliers : Alain Souchon / Laurent Voulzy
Paroles de J'ai dix ans © Editions Des Alouettes
Artiste : Alain Souchon
Album : J'ai dix ans
Date de sortie : 1974
Genre : Chanson française

Pour l'écouter, c'est par exemple ici.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire