Nombre total de pages vues

dimanche 21 mars 2021

Des histoires racontées à domicile

Le comédiens Alexis Vandist,
dans le cadre de Brussels, City of Stories.


Dimanche 21 mars 17h20. On sonne. C'est Alexis Vandist qui vient me raconter trois histoires, comme ça, chez moi, dans le cadre de "Brussels, City of Stories", une initiative lancée par Passa Porta, la Foire du Livre, Le 140, Muntpunt, Picture festival, La Ville des Mots 2021 et la Chaire Mahmoud Darwich/Bozar, en ouverture du Passa Porta Festival. Le comédien bruxellois m'a lu trois histoires dans ma langue, le français, mais le projet propose quatre langues aux candidats à l'écoute, français, néerlandais, anglais et arabe, et adapte le choix des textes selon que le public est adulte ou enfantin. De quoi faire de Bruxelles une ville aux 1.001 récits. Bruxelles, cette ville où on décompte 184 nationalités.

Sac à dos et drapeau déposé, Alexis m'a donc lu trois histoires durant une quinzaine de minutes, en précédant chacune d'une courte introduction sur l'auteur.e. C'était juste parfait. Des textes bien choisis, fort bien transmis, avec pile ce qu'il faut d'intonation. De grands sourires et une belle disponibilité. Les deux premiers textes proposés concernaient Bruxelles. L'un avait été écrit par Joëlle Sambi Nzeba dans le cadre de l'opération "Courage" de Passa Porta l'an dernier, "Bruxelles c'est nous" (lire ici) et enseignait quelques mots de lingala. L'autre était la célèbre "Lettre à Bruxelles", pleine de mots et d'expressions mais sans ponctuation, de Laurence Vielle, poète nationale 2016-2018 (lire ici). Le troisième texte était l'inventif, amoureux et rigolo "La paire de chaussures", un des "Contes de la Rue Broca" de Pierre Gripari.

Ce 21 mars a été la première journée estampillée "City of stories", il y en aura quatre autres ce printemps (les 25 avril, 13 mai, 5 juin et 11 juillet). Comme pour une pizza, des sushis ou des fleurs, on réserve en ligne et un.e comédien.ne vous apporte l'histoire à domicile à l'heure dite. Il est aussi possible, comme on offre un verre de vin à une autre table au restaurant, d'offrir une histoire à quelqu'un.e, à condition d'être sûr que la personne sera chez elle au moment annoncé. Pour recréer du lien par des mots, des textes, des idées. Magnifique.
Infos ici.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire