Nombre total de pages vues

jeudi 25 octobre 2018

Camille Pascal, Grand prix du roman de l'Académie française 2018



Le Grand Prix du Roman de l'Académie française (10.000 euros) a été décerné ce jeudi 25 octobre à Camille Pascal, 52 ans, pour son premier roman, "L'été des quatre rois" (Plon-Perrin, 672 pages). Il s'agit du premier roman de l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy, par ailleurs conseiller d’Etat, historien, et auteur de plusieurs essais dont "Scènes de la vie quotidienne à l’Elysée" (Plon, 2012, Points, 2013). Un très gros roman très historique donc. Camille Pascal l'a emporté au troisième tour de scrutin, par treize voix contre sept à Alain Mabanckou et deux à Thomas B. Reverdy. L'Académie française compte actuellement trente-six membres sur quarante quand elle est au complet.

"L'Eté des quatre rois" se veut le roman vrai de la révolution de 1830 en France, des "Trois Glorieuses" à l'avènement de la monarchie de Juillet. En effet, en juillet-août 1830, la France connaîtra deux mois uniques dans son histoire avec la succession sur le trône de Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe, et cela, tandis que le peuple de Paris s'enflamme. Hugo, Stendhal, Dumas, Lafayette, Thiers, Chateaubriand, la duchesse de Berry, Madame Royale assistent à l'effondrement d'un monde.

Pour en lire le début en ligne, c'est ici.


Les trois autres écrivains en lice pour le prix étaient Alain Mabanckou pour "Les cigognes sont immortelles" (Seuil), Gilles Martin-Chauffier pour "L'Ère des suspects" (Grasset) et et Thomas B. Reverdy pour "L'Hiver du mécontentement" (Flammarion).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire